Mardi 16 Juillet à 17h09 L’association Barakacity, atteind l’objectif de sa campagne de don “L’eau c’est la vie” avec un million d’euros récolté dont plus de 700 000 durant les 7 premiers jours de ce mois de Ramadan [Vidéo ici]. Un record sans précédent qui témoigne de la générosité des musulmans en cette période bénie. La communauté musulmane l’a bien compris, le Ramadan est en effet le mois du Coran, des prières et de la générosité :  “Le prophète 500px-mohamed_peace_be_upon_him-svg était l’homme le plus généreux, et il était encore plus généreux pendant le mois de Ramadan […] il était encore plus généreux que le vent qui amène la pluie”. (rapporté par Bukhari et Muslim)

Le don est un acte à double sens : quand je donne je fais du bien aux autres et cela me fait du bien en retour. Dans cette première partie nous parlerons de tout les bienfaits du don afin de nous rappeler à toutes et à tous combien il est important de s’attacher à cette sunna.

don pendant ramandan

Donner c’est avant tout obéir à Allah et son messager 500px-mohamed_peace_be_upon_him-svg

Allah Le Très Haut dit “Croyez en Allah et en Son Messager, et dépensez de ce dont Il vous a attribué. Ceux d’entre vous croient et dépensent [pour la cause d’Allah] auront une grande récompense.” [Sourate 57 Verset 7]
Ici l’ordre est donné de dépenser et la grande récompense du sacrifice est mentionnée.

Les versets et les hadiths sont très nombreux à ce sujet. A titre de rappel, sachez que le Prophète 500px-mohamed_peace_be_upon_him-svg a dit: “O fils d’Adam! Dépense (pour les autres) et on dépensera pour toi” (unanimement rapporté). Un hadith court mais éloquent qui s’adresse directement à chacun d’entre nous. Faire don de ses biens est un acte d’obéissance et de soumission à Dieu qui augmente nos chances d’accéder au bonheur dans cette vie et dans l’autre.

Donner, la solidarité par excellence

A toutes celles et ceux qui ont contribué à la campagne de Barakacity : n’avez-vous pas ressenti une joie immense lorsque le million fut atteint ? N’avez vous pas été envahi par ce sentiment de fierté d’avoir eu la chance de mettre une pierre à l’édifice ? Aux quatre coins de la France l’émotion était à son comble et nous étions tous unis par les coeurs dans l’esprit de solidarité qui a caractérisé cette opération. A travers le don, chaque être s’inscrit dans une communauté, s’oubliant quelques instants pour se fondre dans le groupe oeuvrant dans un unique et même but. Le compteur tournait, et ainsi chaque donateur montrait l’exemple sans ostentation, inspirant d’autres à l’imiter en rejoignant la cause.

générosité ramadan

Donner pour soulager

Dans le recueil des 40 hadith de l’imam An Nawawi on trouve ceci  :

“Quiconque soulage un croyant d’une des situations affligeantes de ce monde, Allah le soulagera de l’une des situations affligeantes le Jour de la Résurrection. Quiconque rend les choses faciles à quelqu’un en difficulté, Allah lui rend les choses faciles dans ce monde et dans l’autre(…)”
Il convient de s’arrêter sur ces magnifiques paroles pour les méditer et les transposer dans notre quotidien. Combien de nos frères et de nos soeurs souffrent de difficultés financières dans ce monde matérialiste et capitalisme ou l’argent est roi ? Non seulement vous avez la possibilité de les soulager mais vous gagnez un allègement de vos soucis en retour, et qui n’aimerait pas voir ses problèmes résolus ? Nous nous plaignons souvent des obstacles que nous ne parvenons pas à franchir, mais sûrement avons-nous pris le problème à l’envers.

Donner pour faire avancer la Oumma

C’est un fait, l’argent finance les projets et le développement de la communauté musulmane. Se refusant au crédit à intérêt, les musulmans ne peuvent compter que sur eux même. On ne rappellera donc jamais assez qu’en soutenant certaines associations vous participez à de grandes oeuvres, qui resteront derrière vous après votre mort et continueront à vous rapporter des bonnes actions. Chaque musulman devrait avoir contribué à un projet de ce type avant la fin de sa vie, choisissez le votre dès aujourd’hui !
“Et dépensez de ce que Nous vous avons octroyé avant que la mort ne vienne à l’un de vous et qu’il dise alors : “Seigneur! si seulement Tu m’accordais un court délai : je ferais l’aumône et serais parmi les gens de bien”. [Sourate 63 Verset 10]

Donner c’est épargner

“Tout ce que vous dépensez comme bien vous sera rendu et vous ne subirez aucune injustice” [Sourate 2 Verset 272]

Considérant qu’une fois mort, nous n’emporterons rien sauf nos actes, on peut dire que tout ce que l’on donne pour la bonne cause est une épargne pour l’au delà. A l’inverse des non musulmans qui remplissent les banques de leurs économies, nous devrions penser à remplir notre compte “épargne” pour le paradis avec nos dons ! Même si nous n’en touchons pas les intérêts dans ce monde, nous serons pleinement rétribués le jour des comptes, jour où les biens matériels ne seront d’aucune utilité.
Comme avait dit l’envoyé d’Allah à Aicha au sujet d’un mouton qu’il avait sacrifié et dont tout avait été donné sauf l’épaule : “Tout est resté (inscrit comme bonne action) sauf cette épaule”. (rapporté par Tirmidhi)

 

Pour conclure n’oublions pas que l’islam c’est aussi le respect de la dignité, “Si vous donnez ouvertement vos aumônes, c’est bien; et si vous êtes discrets sur elles et que vous les donnez aux indigents c’est mieux pour vous. Allah effacera une partie de vos méfaits. Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.” |Sourate 2 Verset 271]

Et qu’Allah nous préserve de l’ostentation.

Les commentaires facebook