Mompreneur : maman et chef d’entreprise, je travaille chez moi

C’est quoi, être Mompreneur ?

Une Mompreneur est une mère de famille, qui a créé son entreprise dans l’objectif de continuer à élever ses enfants, de rester flexible pour sa famille. En règle général, une Mompreneur développe son business au sein même de son domicile, où elle y a intégré son bureau.

Quelles activités pour une Mompreneur ?

Mompreneur Akb

Mompreneur Akb

Dans la majorité des cas, les Mompreneurs sont en autoentreprise, et travaillent seules (statut d’indépendant).

Elles choisissent de créer des e-commerces, boutiques en ligne déclinées sous différentes formes : vêtements femmes, vêtements enfants, articles de puéricultures, création de bijoux. Ce sont véritablement les principales activités créées par les Mompreneurs dans le cadre d’un e-commerce. Mais on trouve aussi des “outsideuzes” (féminin-pluriel d’outsiders et néologisme inventé par moi à l’instant, vous l’aurez compris !), qui vont se lancer dans la création de leur société de services par exemple, nous pouvons citer les activités de recrutement, de formation, de conseils et de secrétariat (écrivain public et secrétaire indépendante). Souvent, ce sont d’anciennes cadres d’entreprises qui, après avoir fait le tour de leur métier, décident de créer leur propre activité et d’y mettre, enfin, l’éthique et les valeurs qui sont les leurs dans le développement de leur business.

Pourquoi choisir de devenir Mompreneur ?

Il est certain que la création d’entreprise au féminin a été boosté par 2 facteurs : le déploiement d’Internet et le nouveau statut d’autoentrepreneur instauré depuis 2008 en France.

Ces facteurs ont permis à une multitude de femmes de créer leur propre emploi, et de surcroît de travailler depuis leur domicile. Car, ne nous le cachons pas, être femme, mère de famille, et professionnelle en activité à l’extérieur, sont des missions difficiles à concilier si nous voulons être au top dans chacune d’elle.

Travailler à domicile permet à la professionnelle de s’épanouir, à son rythme, sans avoir à subir les innombrables moments de stress de la journée (emmener les enfants à l’heure à l’école ou à la garderie, préparer les cartables, préparer les repas/dîner, repasser les vêtements des uns et des autres, faire le ménage, ranger, et tout cela dans un minimum de temps : entre 6h15 du matin et 8h00, puis le soir à partir de 18h30 jusque tard dans la nuit … je ne cite pas tout, vous le savez aussi bien que moi que ces quelques tâches représentent juste la petite partie immergée de l’iceberg !).

Mais travailler chez soi permet à la femme et à la mère de famille de s’épanouir également dans son rôle. Elle peux, tranquillement, continuer à s’occuper de sa maison, de son foyer, de ses enfants, elle est beaucoup plus flexible au niveau des horaires, ce n’est pas la course comme si elle travaillait à l’extérieur, les temps de transport n’existent plus ou sont moindre; bref elle s’accommode aux besoin de sa famille et ça fait la différence !

En pratique : comment je m’organise ?

Le challenge quotidien de la Mompreneur va être l’organisation autour de son entreprise et de sa famille. Il faut pouvoir réussir à gérer aussi bien le développement de sa structure que la gestion quotidienne de sa famille. Car forcément, votre entourage ne comprendra pas que vous travaillez à la maison mais que vous délaissez les tâches ménagères récurrentes. Et oui, on attendra de vous une certaine exigence sur les 2 tableaux : pro et perso !

Pour cela, des outils d’organisation existent, pour commencer : la fameuse liste des tâches, appelée encore To-Do List. Elle devrait faire partie de chaque foyer tellement son intérêt est grand !

Voici comment elle se présente (volontairement réduite) :

Fait ?

Tâches

Durée estimée

Durée réelle

Dossier d’accréditation XYZ

3j

5j

X

Inscription Petit Dernier au club de foot

1j

1j

Cette liste, qui, contrairement à la liste de contrôle, n’a pas l’obligation d’être réalisée dans l’ordre chronologique des tâches, permet de “vider sa tête” et de noter tout ce que vous devez faire, ainsi que la durée estimée pour la réalisation de la tâche. La durée réelle vous permet d’analyser les activités qui vous prennent plus de temps que prévue et de réajuster vos durées lors de prochaines listes. La partie “Fait ?” est la visibilité que vous allez intégrer à votre tâche, vous pouvez aussi utiliser un Stabilo et un code couleur (vert par exemple) lorsque les tâches sont faites.

Ce premier outil, d’une simplicité déconcertante, sera votre meilleur allié pour organiser vos journées et même vos semaines.

**Vous pouvez télécharger un joli modèle de to-do list ici.**

Dans une prochaine partie, nous découvrirons d’autres outils pour s’organiser au mieux lorsque l’on travaille chez soi.

Stéphanie Benlemselmi : Chef d’entreprise, Professeur, Auteur (“Mompreneur : être maman et créer son entreprise” (juin 2010) et “Travailler chez soi : les outils d’organisation” (octobre 2013) aux éditions du Puits Fleuri)

 

crédit photo : femme actuelle.
Les commentaires facebook