Une fois votre structure de site définie, il faut dorénavant rédiger !

Après la structure du site web, il est important de réfléchir à son contenu. En effet, qu’est-ce que serait un site web sans texte ? Cette étape est parmi les plus importantes dans le référencement de votre site, il va falloir concilier la rédaction d’un point de vue moteur de recherche, mais surtout d’un point de vue utilisateur, afin de fournir un contenu pertinent à celui-ci. Voyons comment écrire pour le web.

ecrire pour le web

Un contenu précis, un contenu concis mais pas raccourci

Malgré un outil de plus en plus performant, le moteur de recherche ne peut pas utiliser le contenu propre de vos photos ou de vos vidéos pour offrir de meilleurs résultats aux internautes. En somme, les spiders de Google n’ont pour but que de dévorer des textes, vous devez donc impérativement mettre la main à la pâte.
Les contenus importants ne doivent pas être sous forme de photos ou de vidéos, ou alors, ceux-ci doivent être accompagnés de textes descriptifs.
Pour qu’un contenu soit jugé pertinent, il doit faire plus de 1500 caractères. Adoptez le juste milieu, votre texte ne doit être, ni trop long car l’internaute à tendance à très vite se lasser, ni trop court pour être crédible auprès du moteur de recherche.
Ayez à l’esprit que la lecture sur écran est plus contraignante que sur papier, l’internaute ne lit pas forcément mot à mot, mais plutôt en diagonal.

Utiliser un langage simple, clair et adapté à votre cible

Votre vocabulaire sur le web doit être compris par tous les internautes, excepté pour des sites destinés à une cible particulière (droit ou finance par exemple) où un jargon spécifique est nécessaire.
Utilisez des mots que vos clients et que vos interlocuteurs d’une manière générale utilisent pour parler de votre activité, car n’oublions pas, ce sont ces mots qui seront susceptibles d’être tapés sur un moteur de recherche.

Mettre en valeur son contenu

Afin de rendre la lecture plus agréable, veillez à structurer vos textes en paragraphe. Les mots importants qui correspondent à votre liste de mots clés effectués en amont seront mis en gras. Lorsque vous voulez faire un lien vers un site externe, veillez à bien choisir le texte qui va composer le lien.

Exemple :

  • Pour retrouver la série d’articles sur le référencement naturel, cliquez ici
  • Retrouvez la série d’articles sur le référencement naturel en cliquant ici

Hiérarchiser le contenu

Afin de rendre la lecture plus aisée pour l’internaute, vous devez créer des paragraphes et des sous paragraphes. Si vous présentez un bloc de texte, vous risquez de faire fuir votre lecteur. Pour y remédier, rien de plus simple, divisez votre texte en plusieurs parties en donnant un titre à chaque paragraphe. Votre plan de rédaction doit suivre le principe de la pyramide inversée, c’est à dire que l’on part de l’information la plus importante à la moins importante. On traitera une seule idée par paragraphe, afin d’être le plus clair possible.

A retenir  :

  • L’internaute lit en diagonale et non mot à mot
  • Il faut toujours traiter un thème par page, vous pourrez travailler votre contenu avec la liste de mots-clés que vous avez préalablement établie.
  • Un moteur de recherche parcours les pages en lisant les textes de gauche à droite et s’introduit dans l’arborescence (mettre le lien) d’un site comme le ferait manuellement un internaute

Dans mes prochains articles inchaALlah, je continuerais à creuser la question de la rédaction web car il y’a tant à dire qu’un seul article ne suffit pas. Laissez moi vos questions et suggestions en commentaires !

Les commentaires facebook