Comment préparer et réussir votre recrutement

Votre activité décolle, les commandes affluent en masse, vous ne savez plus où donner de la tête ? “Vite de l’aide !” me diriez-vous ? Oui ! Mais jamais dans la précipitation car le recrutement doit être réfléchi et structuré. Il se compose de plusieurs étapes à ne pas négliger puisque le recrutement représente un investissement énorme en temps, en énergie mais également financier.

Que vous soyez recruteur professionnel ou seul à bord de votre société voici comment appliquer de façon méthodologique des points clés pour arriver à définir au mieux vos besoins, atteindre vos objectifs et réussir votre recrutement.

recrutement

L’identification des besoins

Savoir exactement ce dont on a besoin en terme de personnel est lié à la connaissance précise de son activité et de ses projets à moyen et long terme. Il faut donc préalablement construire une grille permettant de définir sa stratégie en besoin de recrutement.
C’est en fait savoir ce que l’on veut et ce que l’on ne veut pas en anticipant vos projets futurs et en suivant une liste de critères établis à travers cette recherche sur vos besoins.

Définir votre situation vous permet d’y voir plus clair et de savoir où vous mettez les pieds. Cela donne une marge suffisante pour gérer les imprévus et autres incidents de parcours et tout ceci passe par le diagnostic de votre situation de recrutement. Pour se faire, il faut mettre à plat toute l’activité, savoir qui fait quoi, comment et surtout pourquoi un recrutement supplémentaire pourrait apporter un plus à votre activité.

Il faut donc réfléchir en fonction de votre organisation, de vos objectifs économiques et commerciaux, de votre environnement et prévoir ainsi tous les moyens qui vous permettent de trouver la meilleure démarche de recrutement adaptée à votre situation. Ce travail effectué en amont vous soulagera par la suite en vous évitant les erreurs dans le choix du profil.

Définir le poste à pourvoir et le profil idéal

Cherchez le candidat idéal oui, mais pour cela il faut lui offrir le poste idéal ! C’est ce qui va découler de ce brainstorming à la recherche de “la perle rare”.
La fiche de poste doit être bien identifiée car c’est à travers elle que le profil du candidat apparaîtra. Notons que le processus de recrutement sera différent s’il s’agit d’une création de poste ou d’un poste saisonnier ; ces éléments permettent ainsi de définir vos critères de sélection.

L’erreur à ne pas commettre c’est de se dire qu’on connaît le poste et que donc il n’y a pas besoin de s’attarder sur les missions qu’il suppose. Détrompez-vous, c’est bien là que vous affirmerez ce que vous voulez pour votre activité et ce qui est primordiale pour booster votre chiffre d’affaires.

Par conséquent, il faut lister tout ce qui vous vient à l’esprit pour ne rien négliger. Voici quelques questions qui vous guideront à trouver les points à préciser :

  • Quels sont les moyens mis à ma disposition pour recruter ? Quel est mon budget ?
  • Temps consacré à ce recrutement ?
  • Quel sera le rôle de la personne recrutée ? vous secondez ? (attention à ne pas perdre votre place !)
  • Quelles sont les compétences requises ? expérimenté ou débutant ?
  • Travail d’équipe ou gestion et responsabilisation ?
  • Prise de décision ou exécution de tâches ?
  • Titre du futur poste ?
  • Domaine recherché technique, commerciale, contact client, contact physique, téléphonique ?
  • Déplacements prévus ou travail sédentaire ?
  • Expérience, diplômes suffisants, nécessaires ou indispensables ?
  • Dans quel délai souhaitez-vous recruter ?
  • Quelles évolutions professionnelles ?
  • Doit-on être mobile, posséder le permis B ?

Ce flot de questions vous amènera à préciser et affiner votre recherche, il ne vous reste plus qu’à synthétiser toutes les réponses pour définir clairement le poste.
Ce point permet une gestion de sa société et du cap que l’on souhaite lui donner, avec le moins d’embûches possibles et la sérénité en prime.

Dernière chose, ne négligez pas vos contacts, votre entourage et votre famille sur ce que le poste peut leur évoquer ; des réactions spontanées et extérieures à votre activité sont parfois de bonnes remarques qui aident à avancer.

Approche prévisionnel du recrutement et ses impacts dans l’organisation de l’entreprise

Il faut repenser sa société, elle ne sera plus celle d’hier, elle s’agrandit, change et se réorganise. N’oubliez pas qu’il faut bien communiquer, attirer des candidatures et véhiculer une image positive de votre entreprise.
Afin de mettre en lumière tous ces changements, il faut connaître les différents objectifs à fixer au futur candidat et évaluer la charge de travail, le niveau de responsabilité donné car tous ces éléments confondus vous permettent de mieux comprendre votre recrutement et de définir par exemple le type de contrat, sa durée, etc.

Description du processus de recrutement

Il s’agit de clarifier les critères et de les inscrire dans la sélection des candidatures. II faudra par la suite rédiger un plan de communication adapté au poste mais aussi à la structure de votre société.
Vous devrez rechercher les candidats à travers une annonce regroupant les éléments les plus importants à vos yeux pour ce poste tout en étant attractif sur les avantages indéniables qu’il y a à travailler au sein de votre entreprise ! Pensez aussi à l’évolution de ce poste car les perspectives d’évolution sont un atout majeur afin de fidéliser et d’offrir une projection.
Pour y parvenir, pensez à tous les moyens mis à votre disposition (outils pédagogiques, formations au recrutement…) ; les chambres de commerce et d’industrie proposent d’ailleurs aux TPE des formations intéressantes en ressources humaines.

N’hésitez pas à utiliser internet et ses ressources intarissables sur le sujet et à partager et échanger à travers un réseau professionnel ou non. Ces recherches vont optimiser votre recrutement et le rendre encore plus pertinent.

En résumé, le recrutement n’est pas une mince affaire car il vous engage au niveau de votre responsabilité à mener votre projet d’entreprise mais également sur votre capacité à « être » avec l’autre, à partager un peu de votre savoir-faire. En somme, c’est s’ouvrir tout simplement.

Dans cette optique vous devez toujours vous en remettre à Celui qui détient toutes les vérités, à travers le tawakul, le fait de s’en remettre à Allah, de lui faire confiance. Ainsi vos choix seront guidés de la meilleure des façons.

Les commentaires facebook