Si vous n’avez pas pu vous rendre au salon des entrepreneurs cette année, cet article vous en fera le résumé. Hanene G-J, une soeur spécialisée dans la gestion administrative et financière des entreprise s’y est rendue pour nous en livrer l’essentiel.

Le salon des entrepreneurs est comme un rendez-vous annuel pour moi depuis 2008. Je peux dire que je n’ai presque raté aucune édition depuis. J’y vais pour trouver des idées, des conseils et même pour avoir des relations professionnelles.

salon des entrepreneurs 2014
Cette année j’ai remarqué que le nombre de visiteur a considérablement augmenté, le Crowdfunding a été à l’honneur et de nouveaux petits services aux créateurs d’entreprises sont apparue.

Le chômage crée des Entrepreneurs :

Suite à l’augmentation du chômage, beaucoup de demandeurs d’emploi veulent se reconvertir et créer eux même leurs emplois. Et comme l’a bien expliqué Mr. Nicolas BOUZOU; économiste et dirigeant d’un cabinet de conseil, lors d’une conférence, le cycle économique pousse les acteurs à créer de la valeur selon les circonstances économiques dans les quelles ils se trouvent. En effet, notre situation actuelle n’est pas unique car elle s’est déjà produite pendant les années 30. L’augmentation du chômage pousse les gents à créer et à reprendre des entreprise affin d’assurer un certain niveau de vie, ce qui implique une forte demande de financement. Les banques sont sollicitées beaucoup plus que d’habitude, mais elles ne préfèrent pas s’engager dans des projets à risques. Heureusement les moyens de financement ne manquent pas.

 

Image

 

Les moyens de financement et le Boom du Crowdfunding:

Pour démarrer dans un projet de création ou de reprise, il faut à la fois un capital humain et surtout un capital financier.

Au salon cette année, on a mis l’accent sur les différents moyens de financement et d’aide dont; Le love Money, les prêts d’honneurs, le capital risque, Le crédit bail, le prêt mezzanine et bien évidemment le Crowdfunding. Ce dernier est présenté comme la nouveauté du salon, malgré qu’il existe en France depuis au moins 3 ans. Pour cause, le boom des sociétés de Crowdfunding comme; wiseed.com, Ulule.com, Anaxago, KissKissBankBank.com particeep.com… et tant d’autres sociétés.

Ce concept de financement participatif importé des Etats Unis a permit d’une part le financement de beaucoup de projet et de TPE/PME et d’autre part l’accès à l’investissement au particulier lambda. Le Crowdfunding est officiellement LE service parmi tant d’autres destinés aux créateurs et repreneurs d’entreprises.

La jungle des services d’aide à la création:

Mais quand je dis la jungle, c’est vraiment la jungle.

Il y avait tellement de services et d’outils d’aide à la création qu’on ne savait plus où donner de la tête. Il y avait les indispensables (La BPIFrance (ancien OSEO), l’INPI, la CCI, La CMA, L’APCE, France Angels…etc), les inutiles (généralement des entreprises qui viennent vendre leurs produits comme La MAAF et ses compagnie, Le MEDEF et les conseils régionaux) et les petits nouveaux qui font de l’effet (Lapetiteetoile.fr, like a bird, optimi.me, pitchy…etc).

Le salon est vraiment une occasion en or pour les créateurs et les repreneurs. On y apprend beaucoup et surtout on fait de véritables rencontres professionnelles.

Je vous invite tous à vous y rendre la prochaine fois.

Visitez le site officiel du salon

Article initialement publié sur le blog Créafina.

Les commentaires facebook