“Cette année, j’ai compris le sens de s’en remettre à Allah”

En introduction à la quinzaine des Entrepreneuses Musulmanes qui se tiendra du 24 mars au 4 avril 2014, Akhawate Business vous propose de prendre des nouvelles de nos lauréates 2013 et de voir ce qu’elles deviennent.

fabrick des délices

Imen, il y a un an, vous avez été désigné lauréate de la première édition de la quinzaine des entrepreneuses musulmanes. Quel impact a eu cet événement pour vous ?

Je vois trois retombées majeures suite à la quinzaine. Cela m’a tout d’abord permis d’avoir une visibilité auprès de la communauté musulmane, que ce soit du côté de la clientèle, de la presse ou des entrepreneurs. Cela m’a également fait découvrir des talents au féminin qui partagent la même éthique que moi. Enfin, la quinzaine m’a encouragé dans ma démarche entrepreneuriale.

Nous avons effectivement suivi avec plaisir votre “ascension”. Racontez-nous ce que vous avez réalisé depuis la quinzaine.

Cette année a été riche en expériences et en rebondissements ! C’est l’année où j’ai cumulé (avec fierté) le plus de mandats, mais aussi de fatigue.
J’ai occupé les postes suivants :

  • chef d’entreprise
  • cuisinière
  • femme de ménage
  • responsable de communication
  • responsable marketing
  • responsable administrative
  • star du petit écran, de la presse et des guides culinaires
  • et bien sûr, maman

Bref, une année de tous les apprentissages, une année d’épreuves à surmonter, une année où j’ai compris le sens de l’expression “s’en remettre à Allah”
J’ai également étoffé mon carnet d’adresse avec des contacts de différents métiers liés ou non à la restauration.
J’ai découvert des musulmans et des musulmanes dynamiques qui ont soif de faire bouger les lignes.

fabrick des délices

Allahouma barik, c’était donc une année riche et intense ! quels sont vos projets maintenant ?

Je ne peux pas vous en dire beaucoup pour le moment. Mais je peux au moins vous annoncer que nous construisons une nouvelle Fabrick des délices pour mieux vous servir et continuer à faire voyager votre palais.

Que de suspens, merci Imen pour vos réponses, nous avons hâte de (re)découvrir la Fabrick des délices ainsi que vos autres projets. Nous invitons tous ceux qui aimeraient avoir plus d’information à aimer votre page facebook >> Fabrick des délices et à vous suivre sur twitter >> @bar_a_brick en attendant la réouverture de la Fabrick.

Les commentaires facebook