« Il faut savoir innover et proposer du nouveau sur le marché, c’est essentiel »

HA Communication est une agence qui opère dans le conseil en communication & marketing auprès des PME. Ses dirigeantes n’ont pas hésité à sponsoriser la Quinzaine édition 2014 et elles offrent un très beau prix : un plan de communication pour une année entièreQu’Allah les récompense doublement.

 

ha communication entrepreneuse musulmane

Pouvez-vous vous présenter?

HA est une agence de communication créée par deux diplômées d’école de commerce : Louwazna 26 ans, la tête pensante au profil markéting stratégique et opérationnel, et Fahima, 27 ans, la créative du binôme dont le coeur de métier est la communication et le graphisme.

Lancée en 2012, mais opérationnelle depuis février 2013, notre agence vise les petites et moyennes entreprises (PME) qui ont un budget modéré, mais qui ont besoin de s’affirmer sur leur marché. Notre coeur de métier est d’élaborer des plans de communication. Nous proposons aussi d’autres services : études de marché, business plan, conseils stratégie et en événementiel, relations presses, digital.

Nos expériences à l’étranger, notamment en Asie, Afrique, Australie et au Moyen Orient nous ont permis de constater que la communication des PME est beaucoup plus importante qu’en France et constitue un élément clé à la réussite d’une entreprise . Même des petits commerces tels que des boulangeries mènent des campagnes de promotion vraiment exceptionnelles. Nous avons donc eu envie d’apporter cet état d’esprit en France.

Pourquoi avez-vous accepté de sponsoriser la Quinzaine des Entrepreneuses Musulmanes?

Tout d’abord parce que nous sommes des entrepreneuses musulmanes. En outre, l’année dernière, cet événement a eu de très bons retours et a permis de booster la communication des participantes. On a donc voulu aider des entrepreneuses telles que nous à se faire connaître.

Selon vous, qu’est ce qui attend le jeune entrepreneuriat musulman? Quels sont nos défis, nos enjeux et nos espoirs?

De notre point de vue, on remarque que plusieurs projets intéressants émergent constamment au sein de la communauté mais les promoteurs négligent l’aspect communication et les notions du marketing promotionnel, ce qui mène à l’échec.

Ensuite, les musulmans se contentent souvent de communiquer de manière intrinsèque, en s’adressant essentiellement à la communauté. Leur message est ainsi parfois trop communautaire et ne permet pas d’étendre leur plan d’action à une cible plus large.

Quels conseils donneriez-vous à toutes les femmes musulmanes qui font le choix de l’entrepreneuriat?

De se lancer sans craintes ! Car entreprendre est le meilleur moyen de combiner vie personnelle et professionnelle. Et il reste beaucoup à faire. L’essentiel, c’est d’innover et faire preuve de créativité. Ce sont les facteurs clés de succès pour se démarquer.

Besoin d’un plan de communication avec un budget serré ? Retrouvez HA communication sur leur blog et sur leur compte twitter.

Les commentaires facebook