” L’entrepreunariat musulman doit se défaire du mimétisme et oser prendre des risques “

Formycom est une agence de communication qui comporte 4 pôles pour vous accompagner au mieux dans votre stratégie de communication. Ayant répondu présent à l’appel de la solidarité, ils sponsorise la quinzaine des entrepreneuses 2014 en offrant la réalisation des supports de communication d’une des lauréates. Un prix qui en intéressera plus d’une, qu’Allah les récompense pour leur soutien et mette Sa baraka dans leur agence !

formycom agence de communication musulmane

Pouvez-vous vous présenter ?

Je suis Jamel, directeur associé, en charge de la coordination des différents pôles de l’agence Formycom : pôle créatif, gestion de projet, technique, production, commercial et administratif.

Formycom est une agence de communication globale proposant des prestations en conseil et communication sur tout support : définition de charte graphique, affichages, bannières web, flyers, cartes restaurant, habillages stands, design sites internet, PLV etc.

La force de l’agence réside dans sa capacité à répondre aussi bien aux besoins de l’ entrepreuneur d’une petite PME locale qu’à ceux d’une structure plus mature et aux moyens plus importants.

Pourquoi avez-vous accepté de sponsoriser la quinzaine des Entrepreneuses Musulmanes ?

L’agence sponsorise cette quinzaine avant tout en soutien à l’association AKB dont nous appuyons l’initiative.
Nous sommes conscients que la situation de la femme active musulmane en France est difficile, si l’on peut donner un coup de pouce à celles qui osent l’entrepreunariat c’est avec plaisir.

Selon vous, qu’est ce qui attend le jeune entrepreneuriat musulman? Quels sont nos défis, nos enjeux et nos espoirs ?

Ce qui attend le jeune entrepreuneur musulman est difficile à prévoir : une partie relève de l’imprévisible et l’autre des choix individuels de chacun.

De manière générale, l’entrepreunariat musulman doit se défaire du mimétisme et oser prendre des risques. Les jeunes entrepreuneurs devraient diversifier leurs activités et ne plus penser que ce qui marche pour les autres marchera forcément pour eux. C’est un comportement que nous rencontrons quotidiennement à l’agence avec des clients demandant explicitement la même chose qu’untel, persuadés que cela sera synonyme de succès.

L’un de nos défis est donc de nous développer dans des secteurs hétéroclites tout en cultivant une synergie entre nous. Selon moi, c’est en cela que réside la pérennité de l’entrepreunariat musulman en France, in sha Allah.

Quels conseils donneriez-vous à toutes les femmes musulmanes qui font le choix de l’entrepreneuriat ?

Le 1er conseil que je leur donnerais est de rester fidèles à leurs valeurs et garder leur éthique en toute circonstance. Cela implique que par éthique elles se refusent à telle ou telle activité voire parfois même refuser tel ou tel contrat. Il faut faire preuve de taqwa, se concentrer sur l’essentiel et ne pas sauter les étapes. La qualité de vos produits et de vos services parlera d’elle même.

Le second conseil est de penser dés le début au facteur financier.
Dans l’euphorie de la création d’entreprise, on recherche à la fois la notoriété, la reconnaissance et le bénéfice immédiats au détriment d’une base de projet solide. Une gestion financière instable ou hasardeuse peut avoir des conséquences radicales, surtout les premières années.

Enfin, mon 3ème conseil concerne une autre base toute aussi importante : le relationnel et la force de vente. Par expérience, j’ai pu m’apercevoir que ces deux points étaient des pilliers majeurs pour une entreprise.

Bon courage à toutes les participantes de cette seconde édition. Qu’Allah vous facilite !

Besoin d’une charte graphique ? D’une enseigne, de supports signalétique en tout genre ? Faites un tour sur le site de Formycom et découvrez tout ce que cette agence peut vous offrir dans le respect de votre éthique. Vous pouvez également les suivre sur twitter @formycom.

Les commentaires facebook