Le commerce équitable expliqué aux futures entrepreneuses

Le commerce équitable est bien plus que la page “écolo” ou “green” rencontrée au cours de la lecture d’un magazine féminin. Il repose sur plusieurs piliers essentiels. Entre respect de l’humain et éthique environnementale, découvrez les principes fondamentaux de cette économie particulière.

commerce équitable

L’étiquette “commerce équitable” répond à une définition précise édite en 2001 : « Le Commerce Équitable est un partenariat commercial, fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l’objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial. Il contribue au développement durable en offrant de meilleures conditions commerciales et en garantissant les droits des producteurs et des travailleurs marginalisés, tout particulièrement au Sud de la planète. Les organisations du Commerce Equitable (soutenues par les consommateurs) s’engagent activement à soutenir les producteurs, à sensibiliser l’opinion et à mener campagne en faveur de changements dans les règles et pratiques du commerce international conventionnel. ».

Dans ce cadre, on distingue alors deux catégories de critères délimitant cette économie.

Les critères impératifs : une économie au service de l’homme

Le commerce équitable ne sanctionne pas le profit, mais il le responsabilise. En y apportant une éthique, l’Homme n’est plus esclave du profit, et  l’économie est remise au service de la société. D’où la mise en place de critères dit impératifs, qui encadre les relations économiques entre le producteur et les entreprises.

  • travailler avec les producteurs de matériel ou services les plus défavorisés
  •  prohiber le travail forcé ainsi que le travail des enfants
  • verser une rémunération juste et suffisante des producteurs afin de leur assurer la possibilité de vivre de leur production, tout en s’assurant de leur protection sociale.

Exemple : verser un acompte si le producteur ne dispose pas du fonds de roulement nécessaire pour acheter la matière première, ou pour lui permettre de vivre correctement durant le délai qui s’écoule entre la commande et le règlement.

  • travailler avec les producteurs sur du long-terme, afin de leur assurer une stabilité financière.
  • Accepter d’être contrôlé inopinément sur le respect des principes précédemment énumérés.

Les critères de progrès, ou le respect du genre humain

 Plus axés sur l’humain, les critères de progrès mettent l’accent sur les droits fondamentaux de la personne et la dimension sociale du commerce équitable. Plus qu’un simple échange économique, le commerce équitable établit un dialogue culturel entre les peuples.

  • l’entrepreneur doit respecter la liberté d’expression et l’opinion de toutes les parties prenantes aux décisions, ou négociations entre la direction et ses salariés.
  • interdiction de toute discrimination, raciale, religieuse ou sexuelle.
  • interdiction du travail des enfants sauf en période transitoire vers une scolarisation ou formation professionnelle.
  • Mettre en valeur les matières premières, le savoir-faire et les producteurs locaux.
  • respecter l’environnement et s’engager dans le développement durable grâce à une utilisation éthique des matières premières ou sources d’énergie.
  • limiter les intermédiaires entre le producteur et le consommateur.
  • s’impliquer dans le développement économique des producteurs, en proposant une diversification des débouchés au niveau local et régional afin de favoriser l’autonomie financière de ces derniers.
  • s’engager socialement, en investissant les bénéfices au service de la collectivité comme des programmes de développement économique, écologique ou culturel.
  • Informer le consommateur : l’étiquetage est plus qu’une simple preuve d’achat responsable, c’est un lien culturel avec le pays d’origine du produit.

Ce code du commerce équitable établie un premier guide vers une économie plus proche de l’humain, en assurant une vie décente à des milliers de producteurs ainsi que leur familles. Loin des effusions de la Bourse ou de la City, l’entrepreneur équitable quitte le monde financier virtuel pour se rapprocher au plus près des hommes. Un monde où le profit ne fait pas la richesse. Qu’attendez-vous pour vous lancer?

 Lien essentiel à visiter pour plus d’informations  www.commercequitable.org

Les commentaires facebook