Rentrée studieuse pour Akhawate Business

Nous vous l’annoncions récemment sur nos médias, Akhawate Business faisait sa rentrée en commençant par un networking puis par la journée de l’Aidimm. Retour sur ces deux événements.

Le premier networking d’une longue série

Vendredi 19 septembre, 35 entrepreneuses et autres membres d’Akhawate Business se sont données rendez-vous au Centre Shatibi à Stains (93) pour le premier networking de l’association. C’était l’occasion de revoir des lauréates comme Sihame de Callia, ou Jeannette Alilou, de mettre un visage sur des fidèles qui nous suivent comme Sabrina d’Orient Design ou encore Ilhame d’Avenue des Sœurs. C’était aussi un privilège de faire la connaissance d’autres entrepreneuses comme la créatrice de Gulshaan, qu’on ne présente plus, le duo pétillant de Version Longue, ou encore Firdaws Delhoum Mattalah. Vous l’aurez compris, du beau monde Allahamou barik.

L’association Akhawate Business est née

networking

networking studieux et gourmand

Ce networking a été la tribune idéale pour dévoiler en avant première aux participantes la nouvelle structure d’Akahwate Business. En effet, nous devenons officiellement une association loi 1901, nos actions se structurent, nos services s’étoffent mais notre vision reste la même : contribuer à la formation d’une classe entrepreneuriale compétente, professionnelle, en somme un groupe de leaders économiques qui pourront servir d’exemples de réussite dans la communauté et en dehors. Ainsi nous proposons plusieurs types d’adhésion : pour les entrepreneuses, pour les porteuses de projet, pour les bienfaiteurs et bien sûr, pour les bénévoles (comme notre équipe de rédaction). Pour celles et ceux qui ont manqué notre networking tous les détails concernant les adhésions et nos futures actions seront dévoilés en octobre insha Allah. Patience.

Réveil des cœurs pour un partenariat durable

Dans la continuité de notre engagement auprès des femmes en général, musulmanes en particulier, nous avons établi un partenariat qui nous est cher avec Réveil des cœurs, une association de bienfaisance ayant pour but le relogement et la réinsertion de femmes qui se retrouvent à la rue. Ainsi une partie des cotisations des membres seront reversées à l’association partenaire. Cet accord est tombé au meilleur moment par la grâce d’Allah. En effet, Réveil des Coeurs est sur le point de rendre public un nouveau projet pour un lieu d’hébergement avec une plus grande capacité d’accueil, ce qui permettra de satisfaire une plus grande partie d’une demande toujours et malheureusement grandissante. Qu’Allah bénisse leur travail et notre partenariat.

Al hamdou li Lah, le networking a été une réussite, on a senti un réel dynamisme et un enthousiasme certain de la part des sœurs. Cet engouement et ce soutien clair pour nos projets et l’objet même de notre action est certainement le meilleur carburant pour que l’association avance.

Un lendemain enrichissant à l’Aidimm

Comme annoncé, l’Aidimm a organisé une journée spéciale financement des PME où Akhawate Business tenait un stand au côté d’autres acteurs de l’entreprenariat comme Formateurs Solidaires. Au cours de cette journée conférences-rencontres, des intervenants de qualité ont partagé leur expertise et leur expérience dans le domaine de la finance et du financement. Ainsi les dirigeants des plateformes de crowdfunding Easiup et Aoon ont évoqué le financement participatif et expliqué ses rouages et son utilité. On a pu s’initier à l’investissement éthique grâce aux co-fondateurs du fonds d’investissement éthique Native Capital qui, pour schématiser, permet de devenir actionnaire d’une entreprise ou d’obtenir des fonds et des actionnaires pour son entreprise. On citera également le témoignage de Hakim LATRACHE, investisseur et entrepreneur qui a partagé son expérience avec une audience attentive.
Encore une belle journée, avec de belles rencontres qui nous ont laissé entrevoir des synergies avec d’autres organismes. Aussi, nous sommes reparties de cet événement pleines d’espoir et d’idées pour nos entrepreneuses et porteuses de projet !

Vous l’aurez compris, nous sommes au charbon, al hamdou li Lah, et ce n’est que le début. Qu’Allah nous facilite et bénisse nos œuvres.

Les commentaires facebook