L’Economie Sociale Solidaire un système économique en phase avec les valeurs de l’islam

Le mois dernier, c’était le mois de l’ESS. Akhawate Business, au travers de sa nouvelle rédactrice Danya vous propose une session de rattrapage pour découvrir ce qu’est l’économie sociale solidaire. Introduction.

De quoi s’agit-il?

Selon le ministère de l’économie, l’Economie Sociale Solidaire est un concept qui réunit «un ensemble d’entreprises  […] dont le fonctionnement interne et les activités sont fondés sur un principe de solidarité et d’utilité sociale ».

ESS, Initiation à l'Economie Sociale Solidaire

source : cresca.fr

La solidarité et le souci de faire le bien au sein de la oumma constitue les valeurs fondamentales des musulmans. Le prophète Mohamed 500px-mohamed_peace_be_upon_him-svg dit: “Les êtres créés sont tous les sujets de Dieu. Celui que Dieu aime le plus est celui qui est le plus utile pour Ses sujets.

En tant qu’entrepreneuses musulmanes, il est est louable de s’imposer dans son projet d’entreprise une dimension sociale en plus des objectifs financiers.

Cela s’inscrit dans un système économique, fédérateur qui allie la création de richesses, mesurable par la valeur monétaire, tout en ayant un rayonnement positif sur les parties prenantes de ce système, c’est ce que mesure l’impact social.

Qui sont les entrepreneurs sociaux

Il existe de plus en plus d’entrepreneurs soucieux de leur impact sur leur environnement tant sur le plan écologique que social. C’est ainsi que se développe le commerce équitable, les entreprises solidaires ou encore les start-up dans l’innovation sociale.

Avoir un projet économique viable et un fort impact sociétal/ ou environnemental sont généralement considérés comme indispensable pour faire de votre affaire une « entreprise sociale ».

  • Kialatok est un bel exemple d’entreprise à fort impacte social. Ils proposent des ateliers de “cuisine du monde”, donné par des cuisiniers issus de la diversité. L’un des objectifs clairement affichés de cette société est “La valorisation des talents culinaires de personnes issues de différentes cultures“. Ainsi ils font de la cuisine un levier d’innovation sociale en permettant à des “demandeurs d’emploi” peu qualifiés de mettre en avant leurs talents culinaires dans un poste épanouissant.

 

mois ESSA qui s’adresser ?

En tant qu’entrepeneuse, il n’est pas toujours facile d’obtenir un soutien financier ou un accompagnement dans son projet. En communiquant sur l’impact social de votre entreprise vous serez susceptible de convaincre les organismes dédié au développement de l’ESS, telles que les deux institutions suivantes :

  • AVISE : Agence d’ingénierie et de services pour entreprendre autrement, est un organisme qui propose d’informer, aiguiller, guider les entrepreneurs qui souhaite s’investir dans l’ESS. L’Avise a été créée en 2002 par la caisse des dépôts afin d’encourager, consolider et développer les structures d’utilité sociale
  • MOUVES : Le MOUvement des Entrepreneurs Sociaux est une association réunissant des entrepreneurs sociaux et des sympathisants de l’ESS. L’objectif étant de créer un réseau fort d’entrepreneurs et de partenaires.

Le mois de l’ESS en pratique

“Créé et porté par le réseau des 26 Chambres Régionales de l’Économie Sociale et Solidaire (CRESS) et par le Conseil National des CRESS (CNCRES), le mois de l’ESS est une campagne événementielle ayant pour but de faire vivre l’ESS dans les départements.”

Ainsi durant le mois de novembre les collectivités et les institutions ont organisé de nombreuses conférences, ateliers, débats autour de l’ESS.

Le mois de l’ESS est fini mais la semaine du web social et solidaire ne fait que commencer. Suivez cette actualité sur Twitter, avec le hashtag #SocialGoodWeek.

 

Les commentaires facebook