«  Conseiller et partager, une façon de rendre ce que l’on m’a donné »

En introduction à la Semaine des Entrepreneuses Musulmanes dont les inscriptions seront ouvertes à partir du 2 mars 2015, Akhawate Business vous propose de prendre des nouvelles de nos lauréates 2014 et de voir ce qu’elles deviennent. Et on commence par une entrepreneuse que vous avez beaucoup apprécié, surement parce qu’elle prend soin de votre chevelure…

Moussou, tu as été lauréate de la Quinzaine des Entrepreneuses Musulmanes en 2014. Quel impact a eu cet événement pour toi et ton entreprise Nappy N’ko ?

Le concours m’a permis de me faire connaître auprès de la Oumma. Il y a eu un impact en termes de visibilité mais aussi en termes d’encouragements et c’est très positif pour quelqu’un qui entreprend. Il y a beaucoup d’entrepreneuses musulmanes mais nous n’avons pas de vitrines nous permettant de mettre en valeur notre travail. Cette quinzaine s’est donc présentée comme une opportunité pour moi de valoriser mon activité et de la faire connaitre auprès de la communauté musulmane.

Comment a évolué ton entreprise durant cette année ?

Depuis la Quinzaine des Entrepreneuses, une première version du site est sortie. Il y a un an Nappy N’ko n’était encore qu’un site avec une offre très restreinte dédiée au “Nappy” (naturel and happy), aujourd’hui l’offre est plus large, et il y a peu de temps nous avons également amélioré le design et l’ergonomie du site. Le catalogue s’étoffe donc peu à peu toujours dans le but de proposer les meilleurs produits aux clientes, de répondre à leurs besoins et de les conseiller.

Interview-nappy-nko

Peux-tu nous parler de ton actualité ou tes projets ?

Les projets sont multiples mais disons que je me concentre principalement sur le développement de mon offre qu’elle soit produit ou service. Je prévois aussi de participer à des événements beauté de plus grande envergure inshaAllah. J’invite donc les sœurs à me suivre et à rester connectées à la page facebook pour être informées de toutes les actualités de Nappy N’ko.

Comment t’engages-tu pour l’entrepreneuriat féminin ?

Aujourd’hui je fais partie du club Akhawate Business, je fais également partie du réseau Waris. Mon but en intégrant ces réseaux, c’est de partager mes compétences dans la mesure du possible. Et je reste disponible pour toute entrepreneuse qui souhaiterait me solliciter pour des conseils dans la limite de mes compétences.

Je n’ai pas un rôle fixe dans ces organisations, mais si je peux apporter ma contribution et que le temps me le permet je le ferai avec grand plaisir. Je suis très ouverte notamment dans mon entourage, à donner des conseils et à partager mon expérience autour de l’entrepreneuriat. C’est comme ça que l’on avancera, c’est ce qui m’a permis d’arriver là où j’en suis, et c’est une façon de rendre ce qu’on m’a donné.

 

Barakallahou fiki Moussou pour cette interview. Qu’Allah fasse fructifier ton commerce. Nous vous invitons à découvrir l’univers Nappy N’ko sur le site et la page facebook. Et voici en prime un petit cadeau ! Pour toute commande supérieure à 20€, Nappy N’ko vous offre 10 € de remise avec le code AKB2014

Les commentaires facebook