Poussez la porte d’Esthetik Sunna, temple de la beauté et des soins

Notre lauréate du jour est une entrepreneuse qui pour notre plus grand bonheur, a décidé de revenir à son premier amour, l’esthétique, pour créer son centre de beauté : Esthetik Sunna. Plus qu’une passion, chouchouter ses clientes est une vocation, et au delà du soin esthétique c’est avant tout ses qualités humaines qui font du bien ! Coup de projecteur sur Kelthoum, une directrice de centre esthétique passionnée et généreuse.

N’oubliez pas d’écouter la suite de son interview disponible à la fin de l’article

Parlez-nous un peu de votre parcours Kelthoum

J’ai un double parcours. J’ai débuté dans l’esthétique puis j’ai effectué une formation en Bac Pro comptabilité. J’ai travaillé 10 ans en intérim. C’était un choix car je souhaitais acquérir une expérience variée dans différents domaines d’activités et cela m’a permis de travailler dans de nombreuses sociétés telles que : Canon, Koné, Saint Gobain, Carrefour, American Express. Je me souviens tout particulièrement de ma mission au sein de la société JC Decaux où j’ai pu contribuer au lancement du projet Veli’B (vélo de Paris). Au début de ma carrière j’ai occupé des postes de téléprospectrices puis j’ai été assistante sur de nombreuses fonctions. Je n’en n’oubliais pas mon premier amour et continuais à exercer mon activité d’esthéticienne à titre gratuit, chez moi avec mes proches. J’ai donc réellement pu acquérir une double compétence au cours de mon parcours scolaire et professionnel qui a été fait de telle sorte que je puisse avoir toutes les compétences pour ouvrir mon premier centre Esthetik Sunna. C’est pour moi une belle preuve de l’existence d’Allah swt et que ce projet était écrit.

Présentez-nous votre centre de beauté

Esthetik Sunna est un centre de beauté dédié à la femme en général, musulmane en particulier. Vous y retrouverez un espace beauté et un salon de coiffure. Toutes les prestations ont fait l’objet d’une demande auprès de cheikh Salah’dine (Paris 18ème) afin de valider leur respect de l’éthique musulmane. Plus qu’un simple centre de beauté c’est une vision globale pour améliorer la vie et le bien-être des femmes que nous avons souhaité développer.

salon_esthetik_sunna

Est-ce la première fois que vous vous lancez dans un tel projet ?

Oui et Non. J’avais déjà débuté une expérience à domicile sous un autre nom, Simplement Belle, où, pendant 3 ans, je ne proposais que des prestations esthétiques. Après avoir eu la confirmation qu’il m’était islamiquement possible de coiffer des femmes non-voilées et voyant que les femmes étaient réellement à la recherche d’un lieu de bien-être et de détente qui leur corresponde, j’ai décidé d’ouvrir mon premier institut sous le nom Esthetik Sunna. MashaAllah, c’était il y a presque 2 ans !

Comment avez-vous eu l’idée de créer votre centre de beauté ?

Au bout de 10 ans d’expérience en mission d’intérim je voulais changer et avec deux bébés en bas âge je souhaitais pouvoir travailler de chez moi. De plus, je ne voulais plus travailler dans un lieu où l’on m’obligeait à retirer mon foulard et je n’en pouvais plus d’entendre les commentaires de mes collègues :”pourquoi tu portes un col roulé et des manches longues en été ? Mais t’as pas trop chaud, tu es couverte de la tête aux pieds ? Pourquoi tu ne manges pas de viande ? ah oui tu mange halal toi, t’es musulmane !” De là je me suis demandée ce que je pouvais faire et que j’aimais, qui soit aussi une facilité pour moi, mais surtout et avant tout, je voulais apporter quelque chose à la oumma car je suis convaincue que chacun de nous est là pour accomplir de belles choses pour Allah. Etant une femme, je voulais sincèrement apporter quelque chose aux femmes de ma communauté et j’ai donc renoué avec cette passion qu’Allah m’a donnée pour l’esthétique et le bien-être.

L’argent est souvent un problème pour les entrepreneuses, comment avez- vous financé votre entreprise ?

J’ai eu la chance de pouvoir compter sur quelques fonds propres. Ma sœur et mon mari m’ont beaucoup aidé aussi, j’ai également reçu des aides de l’ADIE.

Côté organisation, décrivez-nous votre journée type

Avec l’arrivé de ma quatrième fille, tous les jours c’est un nouveau programme, mais en règle générale ça se passe ainsi :

  • A mon réveil entre 5h et 6h30 : je m’occupe de mon bébé de 3 mois, je la change et l’allaite
  • 7h : Je réveille les 3 autres et m’occupe de préparer leur petit déjeuner, de les coiffer, etc.
  • 8h20 : Je dépose les 3 grandes à l’école, puis la petite dernière chez ma mère. Et direction la boutique jusqu’a 18h
  • Je reprends la route et je récupère mes filles vers 18h20 au centre aéré, puis direction chez la maman pour récupérer la dernière
  • A la maison vers 19h c’est préparation du repas et les devoirs des 2 plus grandes
  • 20h30 rangement express puis une fois les filles couchées et jusqu’à environ 23h ou 2h certain soir, je suis devant l’ordinateur afin de traiter toutes les tâches administratives.

Mon mari étant souvent en déplacement, mes journées changent quand il est présent car je dois réussir à lui accorder du temps dans cet emploi du temps déjà très chargé ! Mais on y arrive 😉

Imaginez que vous pouvez embaucher, pour quel poste ce serait ?

Oh c’est un grand rêve. Alors…

  • Une esthéticienne afin de me remplacer dans la boutique et me laisser ainsi du temps pour travailler sur le développement du projet, nouer de nouveaux partenariats, trouver de nouveaux fournisseurs ou encore développer les autres espaces que je souhaite ajouter au concept
  • Une commerciale pour démarcher les futures franchises et ainsi me permettre de développer mon concept à la vitesse que j’aimerais
  • “Ma Dounya” pour le pôle marketing et communication car on se rend vite compte qu’une bonne communication est primordiale pour pérenniser une société
  • Et pour finir, une femme de ménage pour chez moi !

Quand vous pensez à ce que vous avez réalisé avec ce projet, quelle est votre plus grande fierté ?

Il y a le sourire de ces femmes qui vivent des moments difficiles et qui après avoir passé un moment de bien-être chez nous, entre nos mains, se sentent un peu, voire beaucoup mieux. Mon autre fierté est de pouvoir conseiller et faire la da3wa. Depuis la création du projet, j’ai eu l’honneur de participer à 5 conversions Masha Allah.

Qui est votre meilleur soutien ?

Mon mari, car dans mes moments de faiblesse il est celui qui me relève. Ma maman et mes sœurs car sans elle je n’aurais pas pu me consacrer au développement du projet. Elles prennent en charge mes quatre filles, elles me soulagent beaucoup et sans elles le projet n’aurait pas vu le jour. Et la rencontre d’une personne qu’Allah à mis sur mon chemin et qui me soutien beaucoup dans mon projet, c’est un peu la nourrice d’Esthetik Sunna.

En quoi votre parcours peut il inspirer d’autres personnes ?

Macha Allah mon parcours a pu aider et a déjà inspiré des jeunes filles. Je m’explique. J’ai reçu beaucoup d’appels de jeunes filles qui pensaient ne pas pouvoir être esthéticienne ou coiffeuse car dans le monde de la beauté il n’y a qu’un pas entre le licite et l’illicite. Beaucoup disent que le monde de la beauté est péché mais dans ce cas comment faire pour prendre soin de soi ? Esthetik Sunna leur a apporté la solution et certaines ont repris des cours à domicile car actuellement les écoles d’esthétique ne correspondent pas à nos valeurs. J’espère pouvoir par la suite proposer un centre de formation pour esthéticiennes et coiffeuses selon notre éthique. Des professionnels, esthéticiennes et coiffeuses à domicile ou en salon m’ont également contacté pour me féliciter et m’encourager d’avoir eu l’audace de lancer ce concept Esthetik Sunna.

Dans quelle mesure intégrez-vous l’éthique musulmane dans votre entreprise ?

L’éthique musulmane est présente à chaque niveau de notre entreprise. Par exemple, notre musique d’ambiance pour la détente est tout simplement du Coran ou des anasheed sans instruments au  choix par la cliente. Nous adaptons les horaires des rendez-vous en fonction des pauses prières ou encore nous prenons soin à ce que les produits de beauté que nous utilisons et commercialisons respectent la planète. C’est simple, à chaque fois que l’on souhaite mettre en place quelque chose on se questionne sur sa licéité afin de s’assurer que nous continuons à rester sur le chemin d’Allah.

salon_esthetik_sunna

A votre avis, comment peut on améliorer la situation des entrepreneuses musulmanes ?

En ayant plusieurs pôles Akhawate Business (comme La Maison des Akhawate) partout en France et avec la mise en place de réels accompagnements au quotidien. Sans oublier la possibilité d’avoir des prêts islamiques car le financement reste l’élément moteur de chaque société.

Ça veut dire quoi avoir réussi pour vous ?

Savoir que mes filles ont la conviction que le voile n’est pas un obstacle à leurs études ou leur travail. Elles veulent d’ailleurs toutes être leur propre patron, l’une veut ouvrir un centre pour les animaux, les autres disent qu’elles souhaitent reprendre la boutique à maman ! C’est déjà une belle réussite pour moi de voir cela dans les yeux de mes filles.

Avez-vous une anecdote à nous raconter ?

Dans une grande enseigne nous faisions des achats décoratifs pour la boutique et nous étions trois filles voilées. En caisse je demande une facture, et là, la caissière me regarde d’un air interrogateur. Je lui explique alors que nous sommes un institut de beauté et salon de coiffure. SURPRISE ! Elle nous dévisage alors toutes de haut en bas d’un air ahuri. Et oui madame la caissière, nous prenons aussi soin de nous, nous femmes voilées et en plus nous sommes des entrepreneuses !

Voulez vous nous dire autre chose ?

Message à toutes les femmes clientes, amies, inconnues qui à un moment ont partagé mon amour pour ce projet, je vous aime en Allah, merci de votre aide qu’Allah vous récompense toutes pour le bien que vous nous apportez car notre réussite est aussi votre réussite

Cette année encore, Akhawate Business vous propose, en plus d’un article qui consacre les lauréates de la #SemaineAkb, une interview enregistrée et mise en ligne sur notre chaine Youtube.

Écoutons Kelthoum, directrice du centre de beauté Esthetik Sunna qui parle avec beaucoup de générosité de son entreprise

Qu’Allah fasse grandir ton entreprise et te permettre de développer des franchises. Venez profiter de la douceur d’un soin et partager un moment de détente dans une ambiance chaleureuse chez Esthetik Sunna, 51 Boulevard du Maréchal Juin, 78200 Mantes-la-Jolie. Visitez le site >> Esthetik Sunna et devenez fan de la page facebook.

Les commentaires facebook