Apprenez à déléguer pour votre bien et celui de votre business

Devenir entrepreneuse peut être synonyme de devenir manager. Très vite on se se retrouve devant toutes sortes de décisions à prendre, de travaux à accomplir ; tout gérer peut devenir vite un casse-tête et la cause d’une accumulation des tâches jusqu’à en être débordée. Pas de panique, il suffit d’un seul mot pour voir apparaître une lueur d’espoir à l’horizon : déléguer !

savoir-deleguer

Source : qapa.fr

Déléguer, oui mais comment ?

Avant toute chose, vous devez avoir à l’esprit que déléguer, c’est accepter que vous ne pouvez pas tout faire vous-même. La réussite de l’entreprise réside dans le travail en équipe ou la collaboration avec des tiers et bien choisir ses partenaires est une des clés de votre succès. Le tout est de savoir comment faire mais aussi de trouver les bonnes personnes. Il va sans dire que l’art de la délégation passe naturellement par l’art de trouver des personnes compétentes.

Cela sous-entend donc que vous devez faire confiance à ces personnes que vous choisissez afin de déléguer vos tâches en vue de la réalisation de vos objectifs. Les maîtres mots sont don motivation et autonomie. Maintenant que vous avez acceptée l’idée de déléguer, il vous faut analyser vos besoins en cours, vos tâches à effectuer ainsi que vos objectifs. Vous serez ainsi assez étonnée de constater que la plupart de vos missions peuvent être déléguées.

Dans une optique stratégique, il convient de déléguer les tâches qui ne doivent pas nécessairement être réalisées par vous et qui vous prennent un temps considérable. Vous pourrez ainsi davantage vous concentrer sur les autres choses que vous êtes la seule à pouvoir effectuer.

Savoir ce qui doit être délégué… ou pas !

Le choix du collaborateur est très important. Choisir c’est prendre un risque, alors ne vous y trompez pas. Certes vous fixez des objectifs, mais vous devez également laisser une certaine part d’autonomie, une marge de manœuvre à votre partenaire. Vous ne pouvez pas vous permettre d’être constamment derrière lui ou elle, ce qui n’aurait comme conséquence qu’une perte de temps inutile et une dévalorisation de votre collaborateur. Votre but est de déléguer et non pas vous retrouver avec du travail en plus. Je vous conseille de laisser le libre choix des méthodes de travail à votre partenaire.

Ne tombez pas non plus dans le piège de confier que les tâches indésirables car vous risqueriez de démotiver votre collaborateur. Moins impliqué, il pourrait se désintéresser des missions que vous lui confiez et être nettement moins productif.

Bien évidement, la personne à qui vous déléguerez des tâches doit être en capacité de les effectuer. En conséquence, son niveau de compétences et d’expérience devra être validé au préalable.

Soyez également organisée et prévoyante en déléguant certaines missions par avance afin de ne pas vous retrouver en retard ou submergée en cas d’imprévus.

Déléguer et communiquer efficacement

Pour qu’il puisse respecter ses missions, il faut impérativement les définir clairement et s’assurer qu’il a bien compris ce qu’il doit faire. La communication est le premier facteur qui détermine une délégation réussie. C’est pourquoi il est indispensable de communiquer de manière simple et claire la nature de la mission. Faites régulièrement des retours sur les avancées, un petit point pour savoir où en sont les tâches et comment se passe leur réalisation. Cela vous permet de contrôler le travail réalisé et de vous rendre compte des actions menées et de la rapidité ou non de celles-ci.

deleguer

A échéance, faîtes un bilan, pour mettre en lumière la travail effectué, si nécessaire revoyez les points sur lesquels une amélioration est à prévoir selon votre cahier des charges.

En résumé, déléguer, c’est gagner du temps en faisant appel aux compétences de chacun.

Déléguer demande à l’entrepreneur de savoir rester à l’écart tout en restant disponible pour aider et encourager si besoin. Vous devez pouvoir faire confiance tout en montrant un minimum d’intérêt au projet.
Déléguer, n’est pas se débarrasser d’une tâche ennuyeuse, déléguer c’est gagner du temps pour se consacrer à l’essentiel.
Déléguer c’est aussi bien s’entourer, et s’entourer de meilleur que soi dans des domaines précis.

Ayez confiance en vos collaborateurs, vous connaissez en principe leur niveau et leur maîtrise du domaine d’activité, vous apprendrez à donner la tâche qu’il faut à la personne qu’il faut !
De plus pour vous éviter toute mésaventure, vous pouvez vous prémunir d’un contrat de mission avec tous les détails concernant le travail à fournir, les délais etc.

Les commentaires facebook