Une expertise en formation et accompagnement qui n’est plus à prouver

On continue de vous présenter les partenaires du concours des entrepreneuses Musulmanes, et aujourd’hui c’est au tour de Stéphanie Benlemselmi avec qui beaucoup d’entre vous sont familiers de nous présenter son entreprise, son parcours et son cadeau pour l’une des lauréates du concours. Sa spécialité ? la formation et l’accompagnement avec sincérité et passion, sans oublier son appetance pour l’entreprenariat et les nouveaux défis ! Une mompreneur qui va en inspirer plus d’une ! Allahouma barek

Stéphanie, on te connait déjà, puisque tu es l’une des premières rédactrices du blog. Pour celles qui ne te connaissent pas encore, rappelle-nous qui tu es et ce que tu fais

Je suis Stéphanie Benlemselmi, j’ai 32 ans, mariée et 3 enfants. Je vis et j’exerce en Moselle, qui est devenue par la force des choses mon “rêve Lorrain” (pas Américain !).
J’ai créé mon entreprise en avril 2009, cela fait donc 7 ans que je suis entrepreneure. Mon entreprise est ARH Conseil, c’est un organisme de formation spécialisé dans la santé médicale et la santé au travail. Mes principaux clients sont les hôpitaux, cliniques et maisons de retraites médicalisées de France, Belgique et Luxembourg. Mon organisme rayonne sur tout le territoire national Hamdulilah et s’implante petit à petit en région transfrontalière.
Je suis également moi-même formatrice en communication (de part ma formation initiale) et j’interviens en tant que prestataire de service pour différents importants centres de formation privés, publics et semi-publics. J’apprécie par dessus tout utiliser des méthodes pédagogiques innovantes et qui sortent du schéma classique de l’enseignement que l’on connait depuis un siècle !
Depuis la création de mon entreprise, je suis également publiée par une maison d’édition spécialisée dans les domaines professionnels techniques, le Puits Fleuri, et j’ai donc écrit sur l’entrepreneuriat au féminin, mais aussi sur l’enseignement et la formation, des ouvrages sur mes deux domaines de prédilection !
Par la force des choses, mes livres ayant été médiatisés car étant une cible de niche, j’ai réalisé plusieurs interviews pour des magazines nationaux et suis intervenue en conférences ; des porteuses de projets et des créatrices d’entreprises m’ont peu à peu contacté pour que je les aide, que je les conseille, et que je les accompagne sur le chemin de l’entrepreneuriat. J’ai donc professionnalisé mes accompagnements au renouveau professionnel (porteuses de projet ou femmes en reconversion professionnelle) et cela s’est transformé en formation – action, voire parfois en tutorat depuis maintenant 4 ans.
Mon job est donc, vous l’aurez compris, de faire de l’ingénierie de formation dans sa globalité, aussi bien en back office que sur le terrain, je suis une professionnelle de l’accompagnement et de la pédagogie.

Depuis 2012 donc tu soutiens Akhawate Business, pourquoi t’être engagée pour l’entreprenariat féminin ?

Wahou ! Déjà !! Le temps passe vite effectivement !
Je m’engage dans l’entrepreneuriat féminin car c’est quelque chose qui me parle bien sûr ! J’y suis confrontée depuis 7 ans, alors les problématiques, les embûches, les doutes, les angoisses, l’organisation lorsque l’on a des enfants, les petites et grandes victoires, je suis passée par là. Beaucoup de femmes ont un rêve, celui de se réaliser, mais trop d’obstacles les empêchent de réussir, notamment le manque de soutien, le manque de confiance en elles et le manque d’accès à l’information. J’avais envie de laisser une trace, de les aider, grâce à mes livres et grâce à mes actions concrètes sur le terrain. Je suis une femme d’engagement et mon entourage dit de moi que je suis une passionnée, effectivement c’est vrai : la vie me passionne et les individus qui peuplent cette Terre m’interpellent, j’ai envie de servir à quelque chose le temps de mon passage dans ce monde, je dois le faire, c’est une de mes missions 😉

C’est donc en toute logique que tu as accepté d’être partenaire du concours. Quel accompagnement offres-tu et pourquoi ?

J’offre un accompagnement en stratégie de communication et la rédaction d’un communiqué de presse. Lorsque l’on démarre sa société, le plus difficile est la communication, si l’on ne communique pas, l’on aura beau avoir le meilleur produit du monde, personne ne le saura, il faut donc élaborer des stratégies pour réussir à communiquer, à se faire voir, à faire parler de soi… Les accompagnements seront basés sur une analyse de l’existant et sur des préconisations en fonction de l’activité de l’entreprise à accompagner, par téléphone et mail, espacés dans le temps afin de prendre conscience de l’impact de la stratégie mise en place et surtout afin que l’entrepreneuse puisse reprendre le flambeau seule pour driver sa stratégie de communication par la suite. Enfin, je rédigerai et construirai le communiqué de presse de l’entreprise ciblée.

Tu es mompreneuse à la tête d’une belle entreprise, quels sont tes secrets pour trouver l’équilibre entre tous tes rôles ?

Mon secret est de prendre du recul et de ne plus me prendre la tête. D’être honnête avec soi-même et avec les autres. Je suis une personne qui croit à 1000% Travailler-chez-soique l’on récolte ce que l’on sème au grain près !  Alors si l’on est vrai et sincère, on ne peut que récupérer à un moment donné et avec de la patience, tout ce bien que l’on aura semé derrière nous. Voila mon équilibre, je le trouve dans toutes ces petites choses vraies et naturelles et qui ont un sens à mes yeux. Je sais la chance que j’ai que d’être ici, que d’avoir mon foyer, ma famille, mes enfants et mon travail qui est une véritable passion. Je ne vis rien comme une fatalité, au contraire, je me nourrie et je me sers de toutes les expériences qui se présentent à moi pour devenir encore meilleure, pour les transformer en quelque chose de positif, on a tellement peu de temps à perdre, il faut arrêter de se lamenter sur son sort, certes il y en aura toujours qui auront plus de choses, plus de réussite, plus de richesses, mais qu’importe si l’on a réussi à trouver son équilibre de vie à nous, rien qu’à nous ? Il faut absolument savoir profiter des choses que la vie nous offre et les embellir pour les vivre pleinement et véritablement. C’est ça aussi mon équilibre.
Et puis, pour parler pratico-pratique, je fais des listes, des tas de listes, sur papier, sur Excel, bref, les listes sont mes amies pour réussir à m’organiser et à faire l’équilibriste chaque jour qui passe ! J’ai aussi des dashboard accrochés un peu partout chez moi : cuisine, bureau, ce sont mes centres de contrôle ! Et bien sûr le classique agenda qui me suit partout.

Enfin, quel dernier message souhaites-tu adresser aux porteuses de projet et entrepreneuses, musulmanes en particulier ?

J’ai envie qu’elles croient en elles. Mais vraiment ! Je m’explique, en ce moment on voit fleurir un peu partout des coachs en un peu tout et n’importe quoi, pour aider les gens à s’ouvrir, à s’aimer, à s’organiser, à croire en eux… ok c’est très bien, mais s’il vous plait, faites attention, une personne peut effectivement être vraie dans sa démarche et vouloir tout le bonheur du monde à une autre, mais pour un accompagnement il faut des outils, il faut avoir une prise de recul sur les choses, sur la vie professionnelle, et il faut être un expert de son domaine pour pouvoir justement orienter, recadrer, etc… Donc, quand j’avance le fait que je souhaite par dessus tout que les femmes qui ont un projet quel qu’il soit croient en elles, c’est vrai, et c’est sincère. Vous devez vous faire confiance, et passer à l’action. Comme je dis toujours, le premier pas est toujours le plus difficile, mais une fois franchi, on n’arrête plus la locomotive, une femme lancée dans un projet ne s’arrête plus, c’est une machine de guerre, alors allez y mes sœurs, vous avez un challenge sociétal à réussir : celui de prouver que la femme musulmane fait entièrement partie du paysage économique français ! Montrez vous, sortez de chez vous et allez prendre le micro pour donner la voix à celles que l’on ne veut pas entendre.
Les commentaires facebook