Comment gérer les épreuves avec sérénité

Pour ce nouvel article, j’aimerais que nous puissions parler d’un art particulier, celui de gérer sa propre vie avec tout ce qui nous entoure dans les meilleures conditions, en ayant cette capacité (parfois difficile) de relativiser mais avec quelques outils, nous pouvons y arriver

Ce qu’apporte le fait de ne pas relativiser

Dans un premier temps, déjà, ce qu’il faut se dire c´est que ne pas relativiser apporte systématiquement de la négativité : on ne vit pas entièrement les choses, on ne cesse de se poser des questions, on gêne les autres… en gros on se gâche la vie ainsi que celle de ses proches.

De plus, cette négativité entraîne un gâchis important dans nos relations sociales. Déjà, parce que de mauvaise humeur ou mal dans sa peau nous n´avons pas envie de voir qui que ce soit ; et puis, sûrement le pire, en nous voyant comme ça, les autres nous fuient…

Puis, ne pas relativiser empêche la réflexion, on se laisse enfermer dans une sphère laide et sombre. Le soucis est que plus nous resterons dans cette position plus nous aurons du mal à en sortir, un réel cercle vicieux…

N´oublions pas que nous sommes, à travers l´Islam, amener à tout le temps réfléchir à ce qu´il nous arrive et à chercher le bien là où une once de celui-ci ne serait pas visible afin de comprendre que cette chose si mauvaise qui nous arrive n´est pas arrivée pour rien…

« … Or, il se peut que vous ayez de l’aversion pour une chose alors qu’elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu’elle vous est mauvaise. C’est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas. » [S.2 El Baqara ; v.216]

relativiser1

Les points clés pour la réussite vers la sérénité

Minimiser les impacts

Est-ce si gravissime ce qu´il m´arrive ? Voila peut-être une des premières questions à se poser, quelle soit de l´ordre de l’individuel (une épreuve personnelle) ou du commun (l´actualité par exemple).

Et bien non ! D´abord ce n´est pas grave, ensuite ça va bien se passer. Alors même si c´est dur à encaisser et que ça fait mal il faut toujours, selon moi règle d´or pour se rassurer, penser à cette parole : d´après El Boukhari Le prophète 500px-mohamed_peace_be_upon_him-svg a dit : « Pour toute fatigue, toute maladie, tout souci, toute peine, tout mal et toute tristesse qui frappent le musulman, fût-ce la piqûre d’une épine, Allah lui en absoudra de ses péchés »

Haaa ça va mieux ? Donc voila, ce que tu vis n´est pas pour rien, c´est un cadeau pour toi, n´est ce pas merveilleux ?

”D´autres malheurs sont bien plus grands”

Et bien oui on le dit souvent, il y a pire ailleurs, alors parfois cela ne nous fait aucun effet (avouons-le) mais réfléchissons-nous de la bonne manière ? Imprégnez vous de la vie d´une personne qui selon vous affronte de grands malheurs : une personne seule sans famille ou des orphelins de guerre ? Peu importe, plongez-vous réellement dans la situation, une situation que selon vous, vous ne pourriez absolument pas affronter… Voilà, maintenant ce qu´il se passe est sûrement moins grave et vous serez plus à même de supporter la situation.

La réflexion

Réfléchissez ! Non on ne panique pas, non on ne désespère pas et oui il y a une solution.

Tiens, écoute Oscar Wilde : « Il est des moments où il faut choisir entre vivre sa propre vie pleinement, entièrement, complètement, ou traîner l’existence dégradante, creuse et fausse que le monde, dans son hypocrisie, nous impose. » Tu veux t´abîmer intellectuellement et te laisser aller ou affronter et vivre le bonheur du règlement de situation ?

Si tu as besoin d´aide, parles-en, en confidence, à Dieu dans tes plus belles nuits et puis à tes proches pour déblayer ton cerveau en surchauffe. Ne reste pas seule et soit dans la réflexion, fais des liens et tu trouvera forcement une issue favorable…

Lâchez prise !

Je dirai que c´est probablement un des points les plus importants : lâche prise, respire profondément (inspire par le nez à fond et rejette tout en expirant par la bouche), regarde la vie autour de toi ET MÉDITE« Allah n’impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité…. » [S.2 El Baqara ; v.286]

Alors, Tu peux surmonter ou pas ?

relativiser2

Penser PO-SI-TIF

Abû Hurayrah rapporta que le Prophète 500px-mohamed_peace_be_upon_him-svg a dit : « Allâh éprouve celui à qui Il veut du bien. » 

Comme tu as de la chaaannnnnnce ! Tu as été élu par Dieu, Il t´as choisi toi pour te former, t´éduquer et te façonner pour que tu sois parmi les meilleurs. Comment ne pas prendre ce qu´il t´arrive pour une finalité de bien ?

L´épreuve prouve qu´Il est à tes côtés et que tu dois donner le meilleur de ton âme afin de ressortir encore pus grand que tu ne l´étais.

Et puis, finalement, avec simplicité, face à toi même ou à ceux qui te mettent des bâtons dans les roues, garde cette phrase en toi ou dis leur à la manière du père de Coluche : ”Dans la vie, y’a pas d’grands y’a pas d’petits. La bonne longueur pour les jambes, c’est quand les pieds touchent bien par terre. »

 

Les commentaires facebook