Les premiers pas et réflexions pour se réorienter vers une nouvelle voie

Pas facile, à un moment de sa vie, de se dire si là où nous sommes est vraiment là où on aimerait être… MAIS, avec réflexion et organisation, on peut avancer !

Les bonnes questions à se poser ?

Jamais facile de changer de chemin, se réorienter et surtout changer ses habitudes (même si elles sont néfastes). Il est primordiale de se poser les bonnes questions afin de savoir si nous passons une période de doute avec un gros besoin de motivation ou si vraiment nous avons envie de changer de place, de changer de vie.

Trois questions essentielles

Alors il y a surement un tas de questions que l’on va se poser. Mais il est important d’organiser ses idées et de se concentrer sur quelques premières réflexions, au moins au début, le temps de former ses pensées autour d’un éventuel projet.

  • Ai-je une envie particulière ou une envie de changement général ?

Savoir faire la différence est très important. En effet, il est tout a fait légitime au cours de sa vie de douter du chemin que l’on a pris et d’avoir besoin d’une remise en question. Mais si l’envie est davantage motivée et fortement présente c’est qu’à ce moment il n’est plus forcement question de motivation mais plutôt de changement. A vous de faire le vide dans votre tête, faire une pause et d’analyser vos envies (qu’est ce que j’aime et n’aime pas dans ce que je fais ? Le domaine dans lequel je suis m’intéresse toujours autant ? Quels sont les autres domaines qui me tiennent à cœur ? etc.)

  • Est-ce que je passe par une petite baisse passagère ou ai-je un réel nouveau projet en tête ?

Ici on va plutôt se demander si, les nouvelles choses que l’on a envie de découvrir sont juste de petites passions, de l’intérêt général ou plutôt une réelle envie de changement. Est-ce un nouveau projet dans lequel on a envie de s’investir en ayant en tête de laisser derrière nous ce que l’on fait actuellement et de découvrir de nouveaux horizons ? À ce moment là, si l’intérêt semble se transformer en un réel projet c’est qu’il faudra sûrement s’y pencher plus sérieusement.

  • Ai-je besoin d’un financement particulier ?

C’est une question qui peut paraître un peu précoce mais elle est essentielle à un certain bien-être, un lâcher-prise de notre future décision. En effet, plus il y a de clarté financière plus nous pourrons dessiner plus facilement le projet en question. Ainsi, une envie de changer de branche en restant salarié n’entrera pas dans la même optique que de quitter une entreprise afin de créer la sienne. D’un coté un projet restera sans grande avance d’argent voire aucune, dans l’autre il faudra songer au moyen de financement et au fait de savoir si l’on est capable de le faire ou non. Evaluer ce point dés le début permet d’avoir une visibilité globale.

Quoi faire avant de décider de tourner la page ?

  • Une réelle introspection personnelle

De quoi suis-je capable ? Quelles concessions je peux faire et qu’est ce que je peux accepter ou non ? Ce sont des questions profondes dont vous avez seule les réponses… Et ces réponses sont nécessaires pour avoir la force d’avancer dans ce nouveau chemin, même si en réalité vous allez découvrir certaines de vos capacités ou limites durant la vie du projet. Mais certaines choses peuvent être détectées avant, soit en vous analysant comme suggéré précédemment soit, et c’est une très bonne piste, en vous faisant aider par un professionnel (psychologue, coach en développement personnel, etc.)

  • Ai-je les compétences ou dois-je en développer ?

Est-ce que je peux avancer dans cette nouvelle voie sans formation particulière ou est ce que j’ai besoin, au contraire, de me former ? Selon la réponse, il faudra faire en sorte d’aller cherche les compétences (autodidacte, centre de formation, sur place ou à distance, formation financée par le travail, etc.) ce qui permettra de savoir par où commencer.

  • Projet réalisable ?

Suis-je dans l’utopie ? Alors oui on aura tendance a se dire ”quand on veut on peut” mais ne serait-il pas aussi raisonnable que d’évaluer si cela est possible ? Non pas pour abandonner le projet espéré mais plutôt pour être conscient des risques et de trouver le plus de solutions possibles pour y arriver, en ayant en tête ces difficultés et envisager un plan B.

  • Plan B ?

Justement, il est important qu’au delà de connaitre la faisabilité ou non du projet, de toujours se protéger et se protéger c’est avoir une issue de secours en cas d’incendie. Envisager quelques chose de plus réalisable dans la nouvelle branche choisie, choisir un autre projet, garder contact avec votre ancien entourage professionnel, etc.

 

 

Quelles choses faire concrètement et rapidement ?

  • Se former

Trouver un institut de formation, se renseigner sur ce qui existe de gratuit ou payant, se former de façon autodidacte, comment ? etc. Toutes ces questions doivent être établies et avoir une réponse afin de choisir le bon chemin mais surtout le plus en adéquation avec nos capacités et possibilités financières mais également psychologiques.

  • Le pouvoir des réseaux sociaux

On y trouve de tout ! Alors forcément que vous allez trouver des personnes avec soit les mêmes envies que vous, à votre niveau ou bien expérimentées qui pourront vous donner des conseils. À titre personnel, je me souviens, que lorsque j’ai eu envie de me mettre à mon compte, j’ai tout de suite adhérer à un groupe d’auto-entrepreneur sur Facebook. Cela m’a beaucoup aidé tant au niveau des conseils qu’au niveau du bien-être, je n’étais plus seule. Alors surfez ! Facebook, Instagram, Twitter, il y a une tonne de groupes et de communautés qui pourront vous faire un bien fou !

  • En parler

Le bouche à oreille est une des principales clés de votre réseau et donc, en partie, de votre réussite. Alors parlez de votre projet mais attention il ne s’agit pas de tout dévoiler ou de faire des confidences mais en tout cas d’exprimer votre intérêt pour le domaine de votre projet et de savoir si dans vos contacts actuels, il y aurai des pistes pour que vous puissiez avancer.

Quelques petites astuces sur le net

Sur internet, on aura beau dire quoi que ce soit, on trouve toujours quelques petites perles. Ici trois petites astuces sympas lorsqu’on commence à se poser des questions et que l’on cherche sa fameuse voie.

Ce site va vous aider à déblayer dans un premier temps toutes les questions qui s’agitent dans votre cerveau. Allez y faire un tour et découvrez les potentielles solutions pour trouver votre voie, un autre métier, une idée de création d’entreprise, etc.

A titre personnel, j’adore ce site et je l’ai beaucoup utilisé pour aider les jeunes lycéens que j’ai suivi lors de leur parcours d’orientation. Alors même si, de base, cette carte des métiers leur est destinée, elle sert également pour de la réorientation et pour tout public. Allez voir, c’est super bien fait et vous pouvez même échanger avec quelqu’un sur la plateforme du site.

  • Cap Cohérence

Un bon article ICI qui vous aidera a y voir plus clair quant aux bonnes conditions de départ d’une entreprise. L’art et la manière de le faire puis les possibilités d’action pour se protéger. N’hésitez pas à aller faire un tour dans les commentaires, les gens y partagent leurs expériences !

Après ces quelques petites astuces, quoi de mieux que de finir en beauté ce thème et profiter de l’expérience concrète d’une personne ? La suite, au prochaine épisode… STAY TUNED !

 

 

Les commentaires facebook