Une entreprise, qu’elle soit de petite ou de grande taille, a besoin de faire connaître aux diverses équipes qui la composent tout ce qui la rend unique. La culture d’entreprise est, à cet effet, l’une des notions principales qui permettent d’y parvenir efficacement.

Pourquoi est-elle aussi importante ? Comment développer sa culture d’entreprise ? Quelles limites présente la culture d’entreprise ? Cet article vous donne quelques éléments de réponse sur ces questions.

Qu’est-ce que la culture d’entreprise ?

Pour comprendre clairement ce que signifie la culture d’entreprise, il paraît important de commencer à la définir, montrer son importance et ensuite expliquer comment la développer.

Culture d’entreprise : définition

Il n’existe pas une définition unique de la culture d’entreprise. Mais il est unanimement reconnu que la culture d’entreprise constitue une fusion des différentes valeurs, connaissances et comportements permettant de formuler le fonctionnement de l’entreprise.

Elle assure équitablement la liaison entre les différentes équipes : plusieurs la considèrent comme l’une des notions les plus partagées dans une entreprise. Elle ne se limite donc pas à une petite minorité, mais plutôt à l’ensemble des collaborateurs constituant l’entreprise.

La culture d’entreprise a également une connotation qui est plus pratique que théorique.

Même si cette dernière est souvent mise dans un document au format papier (en ce qui concerne surtout les valeurs et les comportements) ou sur le site web de l’entreprise, la culture d’entreprise trouve tout son sens lorsqu’elle est pratiquée.

La culture d’entreprise permet d’harmoniser les mythes, les tabous, les rites et les valeurs de toute organisation pour que cette dernière puisse se démarquer des autres au quotidien.

Pourquoi créer une culture d’entreprise ?

La culture d’entreprise est importante, voire capitale, sur plusieurs plans :

Engagement des talents

Parmi les critères principaux permettant d’attirer efficacement les meilleurs talents, il est souvent recommandé, de se démarquer avec de véritables valeurs.

Comme dit plus haut, la culture d’entreprise intègre les valeurs et les pratiques internes de toute organisation.

Les candidats à la recherche d’un emploi sont de plus en plus attirés par les entreprises qui mettent en avant leurs valeurs. Il ne s’agit donc plus simplement de se fier aux salaires ou aux différents avantages du poste à pourvoir.

La culture d’entreprise contribue à l’attirance des meilleurs talents et à la construction d’une véritable marque employeur.

Fidélisation des collaborateurs

Définir une culture d’entreprise n’est pas seulement utile pour susciter l’engagement des talents à recruter. Au sein de l’entreprise se trouvent déjà des talents qui ont besoin d’être valorisés et de satisfaire leurs besoins d’appartenance.

Pour cela, il est important d’avoir une culture d’entreprise claire qui permet de les garder jalousement et surtout de les fidéliser afin qu’ils deviennent de véritables défenseurs de la marque employeur. Avec une forte culture d’entreprise, les collaborateurs ont une grande dextérité à défendre l’entreprise à l’externe.

Harmonisation interne

L’un des principaux buts de la culture d’entreprise demeure l’harmonisation des différentes valeurs et pratiques internes. Il n’est pas toujours facile pour les intervenants de communiquer de manière efficace et d’éviter les conflits en interne.

La culture d’entreprise permet à chaque travailleur de l’entreprise de se conformer à l’ensemble des règles établies préalablement par les décideurs. Tout ceci permet d’obtenir un renforcement de la cohésion au sein de l’organisation.

Performance de l’entreprise

Les salariés ont tendance à accorder une grande place aux différents moyens utilisés pour les motiver. Si ces derniers ne prennent pas en compte la qualité de vie au travail, il est souvent facile de détecter des signes de démotivation.

La culture d’entreprise constitue le gage d’un climat social favorable. Ce dernier détermine en partie la qualité de vie au travail et le niveau d’engagement de chaque acteur de l’organisation. Une entreprise avec des valeurs bien définies dispose de fortes chances pour faire croître ses performances.

Comment développer sa culture d’entreprise ?

Pour développer la culture d’entreprise et en tirer de véritables bénéfices, il est capital de prendre en compte différents aspects de l’organisation.

Votre histoire

Le développement d’une bonne culture d’entreprise passe par ce qu’on appelle une storytelling réelle et bien construite. Vous pouvez vous baser ici sur les différents faits ou personnes ayant marqué le passé de l’entreprise pour construire soit un mythe, une histoire idéalisée ou encore une légende.

Votre mission et votre vision

À la suite de la construction de votre storytelling réelle, vous devez définir de manière claire et précise qu’elle est la raison d’être de l’entreprise. Posez-vous les questions suivantes :

  • Quelle est la volonté du ou des principaux dirigeants ?

  • Comment l’entreprise compte-t-elle atteindre ses différents buts ?

La vision et la mission se doivent d’être claires pour pouvoir être partagées à l’ensemble des parties composantes de l’entreprise.

Vos valeurs

La définition de la vision et de la mission de l’entreprise permet de ressortir facilement les valeurs qui l’animent.

Les valeurs montrent aux collaborateurs comment agir.

La première étape ici consiste à choisir avec minutie les valeurs de l’entreprise. Elles doivent permettre de montrer les bonnes règles de conduite au sein de l’entreprise et ne doivent pas être en deçà de 4 ou 5. Vous pouvez par exemple en fonction de votre mission avoir comme valeurs le partage et le respect.

Veillez simplement à être honnête en faisant preuve d’originalité. Ces valeurs pourraient être ensuite intégrées dans votre plan de communication pour améliorer votre e-réputation.

La deuxième étape consiste à définir ses valeurs. Il suffit de les formuler en de simples phrases en vous basant sur les objectifs à atteindre par exemple au niveau comportemental.

Vos rites

La politesse, la valorisation, le code vestimentaire, l’intégration, l’organisation des événements font partie des rites d’une entreprise. Ils permettent à chaque collaborateur de s’approprier de manière pratique les différentes valeurs définies et véhiculées par l’entreprise.

Les limites de la culture d’entreprise

Bien que la culture d’entreprise soit une variante avec des avantages importants, elle présente des limites. Ainsi, la culture d’entreprise peut ne pas être adoptée par tous les collaborateurs surtout en ce qui concerne les valeurs véhiculées.

Il peut également arriver qu’on obtienne les conséquences opposées aux objectifs de la culture d’entreprise. En effet, une culture d’entreprise développée est destinée à favoriser le climat social. Elle devient carrément complexe dans une entreprise avec un climat social tendu.