Une esthéticienne est une spécialiste de la beauté qui utilise des techniques précises pour sublimer ses clients de l’extérieur vers l’intérieur. L’esthétique est un domaine varié et passionnant, mais au fond, il s’agit de prendre soin des gens et de les choyer. Si vous vous êtes toujours demandé ce que signifie être esthéticienne et si ce métier est fait pour vous, c’est le moment de le découvrir ! Dans cet article, nous allons explorer les missions d’une esthéticienne, les qualités et les compétences requises pour devenir esthéticienne et les possibilités de formation.

Ce qu'il faut retenir :

  • Une esthéticienne est une spécialiste de la beauté qui utilise des techniques précises pour prendre soin du corps et du visage de ses clients.
  • Elle peut se spécialiser dans un domaine précis, comme les soins de la peau, ou continuer à développer ses compétences pour offrir une large gamme de services à ses clients.
  • Les compétences nécessaires pour être esthéticienne comprennent des qualités relationnelles, une présentation physique et une hygiène irréprochables, une capacité d'adaptation, des connaissances techniques et des aptitudes commerciales.
  • Pour devenir esthéticienne, il est nécessaire d'obtenir un diplôme d'état, comme un CAP Esthétique, un BP Esthétique, Cosmétique, Parfumerie, ou un BTS Esthétique, Cosmétique, Parfumerie.
  • Les débouchés pour une esthéticienne comprennent les instituts de beauté, les spas, les salons de coiffure, les parfumeries, les centres de remise en forme, ainsi que la possibilité de travailler en tant qu'indépendante ou à domicile.

Que fait une esthéticienne ?

Une esthéticienne est une spécialiste de la beauté. Elle maîtrise des techniques précises pour prendre soin du corps et du visage de ses clients ou clientes. Parfois appelée esthéticienne-cosméticienne, une esthéticienne a également et une bonne connaissance des produits cosmétiques.

Par définition, une esthéticienne possède un large éventail de compétences. Maquiller, s’occuper du corps (visage, mains, pieds, ongles…), faire des épilations, des séances UV, des gommages, le modelage silhouette, etc. Les possibilités sont vraiment infinies.

Certaines esthéticiennes choisissent de se spécialiser dans un domaine précis et s’y font une place de choix, par exemple en se spécialisant dans les soins de la peau. D’autres continuent à développer leurs compétences afin d’être toujours sollicités et de pouvoir offrir de multiples services à leurs clients pour qu’ils soient toujours satisfaits. Pour cela, elles s’informent sur les nouveaux produits, les nouvelles techniques de soins afin d’être dans les nouvelles tendances pour que les clients reviennent toujours.

Une esthéticienne peut également être une conseillère en beauté. Elle conseille ses clients sur les produits appropriés à leur type de peau et peut même leur vendre des produits de beauté adaptés à leurs besoins.

À l’heure actuelle, le secteur de l’esthétique connaît une forte croissance et de nombreux emplois sont disponibles. Si vous êtes en pleine reconversion professionnelle ou que vous êtes une personne extravertie qui aime travailler avec les gens et les aider à mettre leur beauté en valeur, vous pourriez avoir du succès en faisant carrière comme esthéticienne.

Quelles sont les compétences nécessaires pour exercer le métier d’esthéticienne ?

La profession d’esthéticienne étant axée sur le client, les compétences d’une esthéticienne comprennent à la fois des qualités relationnelles et des connaissances spécifiques au secteur. Voici quelques-unes des compétences et qualités que doit avoir une esthéticienne. Qu’elle soit indépendante, salariée ou gérante dans un institut de beauté, un spa, un salon de coiffure ou tout autre établissement de soin :

  • Avoir le sens du relationnel : être esthéticienne requiert d’avoir de bonnes compétences relationnelles pour pouvoir communiquer efficacement avec les clients, mais aussi les membres de l’équipe si elle travaille au sein d’une équipe.
  • Être dynamique et passionnée : gérer efficacement un agenda chargé en veillant à ce que chaque client reçoive le temps et les soins qu’il désire.
  • Avoir une présentation physique correcte et une hygiène parfaite : une esthéticienne doit avoir une tenue irréprochable. Elle doit maîtriser les règles d’hygiène et les appliquer, car elle reflète l’image de l’institut, qu’elle soit salariée ou à son compte. Ongles bien soignés, habits propres, maquillage impeccable : les clients doivent sentir qu’ils sont entre de bonnes mains.
  • Avoir une capacité d’adaptation : être capable de travailler sans relâche pendant les périodes d’affluence tout en offrant aux clients des résultats satisfaisants.
  • Avoir des connaissances techniques : comprendre parfaitement et en profondeur chaque type de produit utilisé. Offrir des services de qualité, hygiéniques et très détaillés, qui incitent les clients à revenir.
  • Être convaincante : une esthéticienne doit développer des aptitudes commerciales, car elle doit pouvoir argumenter et vanter les mérites de ses produits de beauté afin de réussir à vendre.
  • Avoir le sens de l’esthétisme : une esthéticienne doit être douce, délicate, précise et avoir une bonne dextérité manuelle. De plus, pour la manucure, la pédicure ou le maquillage, elle doit être créative et savoir combiner harmonieusement les couleurs.

Quelles formations suivre pour devenir esthéticienne ?

Pour devenir esthéticienne, il faut obtenir un diplôme d’état. Le premier niveau de qualification nécessaire est le CAP Esthétique. Vous pouvez l’obtenir en 2 ans minimum après la 3e ou en un an si vous êtes titulaire d’un bac. Avant de passer votre CAP d’esthéticienne, vous pouvez d’abord suivre une formation en école d’esthétique ou une formation à distance afin d’obtenir toutes les bases du métier d’esthéticienne.

Dès que vous obtenez votre CAP esthétique, vous pouvez continuer les études et passer le brevet professionnel (BP) esthétique, cosmétique, parfumerie (ECP). Vous pouvez aussi passer le bac professionnel esthétique cosmétique parfumerie. En matière de soins du visage, de connaissance de la parfumerie et de gestion d’entreprise, le bac professionnel est une formation plus complète que le BP.

Avec un Bac+2, vous pouvez obtenir un BTS esthétique – cosmétique – parfumerie afin de devenir gérante d’un institut de beauté. Mais avant cela, vous devez passer un bac scientifique comme le bac S ou technologique comme le bac ST2S (Science et technologie de la santé et du social).

Pour d’obtenir ces diplômes, vous pouvez suivre une formation initiale ou une formation en alternance. Il est également possible de suivre les cours à distance ou de suivre une formation professionnelle continue.

Quels sont les débouchés pour une esthéticienne ?

Une fois que vous avez obtenu votre diplôme d’esthéticienne, vous pouvez travailler dans un institut de beauté, un spa, ou dans un centre de balnéothérapie ou thalassothérapie. Il est également possible de travailler dans un salon de coiffure et d’esthétique, les parfumeries, les grandes surfaces, les parapharmacies, les centres de remise en forme ou même les maisons de retraite. Certaines esthéticiennes exercent aussi dans le monde du cinéma, de la mode, de la TV, etc.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de travailler seule, en indépendant ou à domicile. À la demande de certaines clientes, vous pouvez vous rendre à leur domicile pour leur offrir vos services. Pour devenir esthéticienne sous le statut d’auto entrepreneur, vous devez constituer votre clientèle personnelle. Avant de vous mettre à votre compte pour créer votre propre institut ou pour travailler à domicile, il est conseillé d’avoir quelques années d’expérience en tant qu’esthéticienne.

Une esthéticienne peut gagner moyennement entre 1 500 € et 1 800 € en début d’activité. Tout dépend ensuite de ses années d’expérience.