Le CODIR représente un organe de direction et de gestion d’entreprise. C’est le lieu où les décisions les plus importantes se prennent pour garantir un meilleur avenir à la société. Toutes les organisations, quelles que soient leurs tailles, peuvent trouver des intérêts dans cette pratique. Elle leur permettra de stimuler leurs performances et par conséquent leur développement. Si votre entreprise perd un peu sa vision ou stagne, c’est le moment de mettre en place un CODIR en sa faveur. Suivez ce guide pour en savoir davantage et remettre dans la bonne direction votre entreprise.

Ce qu'il faut retenir :

  • Le CODIR est un comité de direction qui réunit plusieurs membres de l'entreprise pour prendre des décisions stratégiques.
  • Il existe d'autres instances similaires telles que le Comex, le Comop et le Copil, qui ont des rôles différents mais sont encadrées par le CODIR.
  • Les participants au CODIR sont généralement des directeurs, responsables de service, managers, etc., représentant tous les départements de l'entreprise.
  • La mise en place d'un CODIR peut être bénéfique pour toutes les entreprises, y compris les petites, car cela permet une meilleure communication, une plus grande compréhension des décisions et une consolidation de l'esprit d'équipe.
  • Pour organiser un CODIR, il est important de sélectionner les participants, de définir une charte du comité et d'organiser des réunions périodiques en planifiant soigneusement l'ordre du jour.

CODIR : qu’est-ce que c’est ?

Le mot est constitué de deux parties : CO qui désigne Comité et DIR qui signifie Direction. CoDir est donc l’abréviation de Comité de Direction (d’une entreprise). Elle représente une instance de direction ou de gouvernance qui réunit un panel de plusieurs membres. Il est généralement constitué du chef d’entreprise et de plusieurs de ses collaborateurs et collaboratrices, réunis pour prendre les meilleures décisions d’ordre stratégique en faveur de l’organisation. Il est recommandé qu’un CoDir rassemble au minimum 3 personnes et pas plus de 8 pour les plus grandes entreprises.

Quelles sont les fonctions du CoDir ?

La raison d’être du comité de direction est de partager des informations importantes sur la vie courante de l’organisation. Il s’agit des indicateurs de performance de chaque service et section de l’entreprise. L’objectif d’un tel rassemblement est d’échanger afin d’améliorer lesdites performances. Le but premier du CoDir est de mettre en place et d’assurer à long terme la vision globale de l’entreprise. Il se doit d’être efficace et bien organisé.

Codir, Comex, Comop ou Copil : quelles différences ?

Un CoDir (comité de direction) ou un Comex (comité exécutif) sont toutes deux des instances directionnelles de l’entreprise. Elles ont pour rôles de réfléchir et statuer autour de la vision stratégique de l’organisation pour définir un plan d’action efficace. Ils se réunissent périodiquement (plusieurs fois par an) selon la taille de l’organisation pour débattre des problèmes structurels ou organisationnels de la société. Ces comités traitent des projets à forte valeur stratégique pour l’entreprise.

Suivant sa taille et sa culture, une organisation peut décider de mettre en place l’une ou l’autre de ces instances. Il est aussi envisageable de mettre en place les deux comités. On considère souvent qu’un Comex est plus sélectif qu’un CoDir. Il est donc fréquent que certains collaborateurs présents au Codir ne soient pas toujours représentés au Comex. Ce dernier regroupe les principaux dirigeants de l’entreprise tandis que le CoDir accueille plusieurs managers et cadres de différents niveaux.

Le Comop désigne un comité opérationnel alors que le Copil représente un comité de pilotage. Ces deux groupes se chargent de projets concrets qui nécessitent une intervention ou un investissement direct sur le terrain. Chacune des sections de l’organisation y sera donc représentée afin de contribuer aux différents projets en cours.

En résumé, l’on remarque que les Comop et Copil sont encadrés par les Comex et CoDir. Les derniers ont une vision plus stratégique et plus dans le long terme. Dans les organisations de tailles réduites, les instances opérationnelles et stratégiques regroupent généralement les mêmes personnes avec des ordres du jour différents.

Qui peut participer à un CODIR ?

Il n’y a vraiment pas une règle fixe concernant la composition d’un Comité de Direction. Dans tous les cas, il est important que tous les départements de l’entreprise y soient représentés. Les départements importants comme finances, ressources humaines, communication, informatique, marketing… ne pourraient y être absents. Ses membres peuvent être constitués : des directeurs de département, des responsables de service, des managers… Y figurent aussi des chefs d’équipe et des cadres de certains postes stratégiques.

Ses participants sont sélectionnés par le dirigeant selon le type d’organisation et sa taille. Pendant les réunions, chaque membre représente son équipe/service. Il est donc important que tous y soient représentés pour assurer une meilleure communication. Les profils des membres sont triés et sélectionnés pour varier les points de vue et optimiser les débats stratégiques. Les membres doivent par contre être unanimes et aptes à mettre les intérêts de l’organisation au-dessus de leurs intérêts personnels.

Pourquoi créer un CoDir ?

Instaurer un CoDir n’est pas seulement réservé aux grandes entreprises, contrairement aux idées reçues. Une TPE ou PME peut créer son CoDir et installer un véritable accélérateur de croissance.

Avantages à instaurer un CoDir

Les avantages sont nombreux et profitables pour tout type d’organisation même petite.

  • le dirigeant d’entreprise peut communiquer toutes les informations importantes de la même façon pour tout un chacun et d’un seul coup ;

  • il se sent soutenu et peut créer une véritable synergie et de vraies relations de confiance ;

  • plusieurs décisions importantes sont alors mieux comprises et donc mieux transmises et appliquées dans les équipes concernées ;

  • les renseignements ainsi partagés accordent une vision à chacun des participants ;

  • la consolidation de l’esprit d’équipe et de la cohésion entre les collaborateurs et les différents services ;

  • la participation active de tout un chacun aux débats et décisions stratégiques ;

  • un temps de prise de recul, favorable pour orienter les décisions ;

  • etc.

Comment organiser un CoDir ?

Il n’y a pas de bons moments ou de circonstances favorables pour mettre en place un CoDir. Le créer plus tôt permet de profiter d’avance de ses bienfaits.

Phase 1 : le créer

Une bonne organisation du CoDir commence par le choix de ses participants. Cela peut en effet s’avérer être un véritable casse-tête. Le nombre et les intervenants varieront selon le type et la taille de l’organisation. Toutefois, si l’expertise d’un poste est nécessaire, rien n’empêche de l’inviter de manière ponctuelle.

Phase 2 : charte du comité de direction

Une charte sert à définir différents points essentiels afin d’indiquer le code de conduite à adopter pour chaque participant. On y consigne les informations comme les missions et objectifs du CoDir, les responsabilités des membres, les règles de fonctionnement, le niveau de confidentialité des informations, etc.

Phase 3 : organiser les réunions

Il est souhaitable d’avoir des réunions périodiques autant que possible sans pour autant se surcharger. Si vous souhaitez optimiser l’efficacité de vos réunions, il est nécessaire de réfléchir à une planification plus minutieuse. Il ne faut pas mélanger, lors d’une même réunion, des sujets trop différents : opérationnels et stratégiques par exemple. Le format et la durée de la réunion sont adaptables en fonction du type de réunion et de l’ordre du jour.