Dans une entreprise, la gestion du temps de travail est primordiale, en particulier lorsqu’il s’agit de travail en usine. Une bonne gestion du temps de travail aide à booster la productivité de l’entreprise et à hiérarchiser les tâches. Voici quelques conseils pour bien gérer le temps de travail des travailleurs en usine.

Ce qu'il faut retenir :

⏰ Gestion du temps Améliorer la productivité et hiérarchiser les tâches.
📱 Application mobile Faciliter le suivi du temps de travail et des activités.
🚧 Marquages au sol Délimiter les zones et assurer la sécurité des employés.

En usine, le terrain est vaste et les activités sont nombreuses

Les activités à réaliser en usine sont nombreuses. Comme le mentionne souvent le spécialiste de la gestion du temps de travail Kizeo Tempo dans son blog, il est ainsi difficile pour les employés de terminer les travaux à temps sans une excellente organisation en amont. Fort heureusement, certains outils permettent de mieux gérer le temps de travail des ouvriers. Un ouvrier de production, par exemple, devra s’assurer de la qualité des marchandises, mais pas seulement. Son travail consiste notamment à :

  • trier,
  • assembler,
  • monter,
  • emballer des produits.

Et ce, manuellement. Il doit aussi travailler dans le respect des exigences de production, d’hygiène et de sécurité. De plus, le travail d’un ouvrier de production en usine comprend la vérification des différentes machines. Il doit en effet s’assurer que celles-ci sont parfaitement configurées, contrôlées et commandées de la bonne manière. L’employé de la production est partiellement responsable de la gestion de l’entrepôt. Il prend donc en charge la collecte des pièces dans le cadre des commandes reçues, ainsi que le réapprovisionnement des stocks. Le nettoyage et le rangement des machines font également partie de ses attributions.

Un tel nombre de tâches à effectuer nécessite un bon système de gestion de temps, ce qui permet aux employés de travailler plus rapidement. Certaines sociétés optent pour l’annualisation du temps de travail de leurs ouvriers. Ils peuvent ainsi aménager efficacement leur temps de travail afin de faire face aux périodes de forte intensité. Tout dépend néanmoins du secteur d’activité de l’entreprise. Répartir les heures sur une année civile permet donc de faire face à des besoins spécifiques.

gestion temps de travail usine

Utilisez une application de gestion des activités

L’une des solutions possibles consiste à mettre en place un système de pointage digitalisé. Il est par exemple possible d’opter pour un système de pointage sur application mobile. Cela permet d’avoir accès à vos données en quelques clics seulement. Grâce à cet outil, vous pourrez connaître le temps passé par chaque salarié pour la réalisation d’une tâche. De plus, il facilite la gestion des pauses, des retards, des heures supplémentaires, etc. Ce type de logiciel est disponible auprès des établissements spécialisés dans la gestion de temps de travail. Il permet aux dirigeants d’entreprises de mieux organiser le temps mis à disposition de leurs employés.

Cet outil permet également de gérer de façon plus rapide et plus efficace l’emploi du temps des travailleurs grâce à un système de planification. Ceux-ci peuvent alors terminer les différentes tâches à réaliser dans le respect des délais convenus. Le planning de chacun est organisé depuis une plateforme d’administration et il est possible de le visualiser rapidement en cas de besoin. Le calendrier peut aussi être importé vers l’interface de l’outil, pour que la gestion soit centralisée.

Mettez en place un marquage clair et efficace pour mieux guider vos équipes

Il est possible d’utiliser différents types de marquages pour guider plus facilement les employés. Il existe par exemple les marquages au sol, qui doivent suivre un certain code couleur. Pour un marquage général, il faut utiliser le blanc. En ce qui concerne les avertissements et la signalisation des dangers, il faut utiliser le jaune. Enfin, pour signaler les interdictions, le rouge est de rigueur. Les marquages au sol permettent de délimiter les voies piétonnes, les voies de circulation des engins de manutention et les zones à risques.

Ce type de marquages garantit ainsi la sécurité des employés, car circuler dans une usine ou un entrepôt n’est pas exempt de risques. Il est toutefois possible de recourir à d’autres signalétiques, comme des panneaux. Ceux-ci ont l’avantage d’être visibles de loin et d’être plus explicites. Par conséquent, ils informent davantage sur les dangers potentiels et les risques encourus. Les panneaux se trouvent généralement à hauteur des yeux. Ils doivent être disposés partout où il y a un danger potentiel pour les employés. Leur emplacement doit être minutieusement choisi, afin que tout le monde puisse les voir. Cela peut toutefois être difficile, lorsqu’il s’agit d’un complexe situé dans de grands espaces ouverts par exemple.

Ces différentes astuces vous permettront donc d’optimiser le temps de travail des travailleurs en usine. Ils pourront effectuer leurs tâches non seulement dans les temps impartis, mais également de manière totalement sécurisée.