La communication externe est l’un des piliers de la stratégie de développement d’une entreprise. En effet, elle définit sa visibilité et sa notoriété. De plus, elle lui permet de construire une image de marque, à condition que la stratégie soit bien planifiée. Mais créer un plan de communication n’est pas toujours facile, car il faut prendre en compte plusieurs aspects, dont la taille de l’entreprise. Cela dit, qu’importe la méthode adoptée, en utilisant les bons outils de communication, il est possible d’avoir un important retour sur investissement (ROI). Voyons quels outils utiliser pour élaborer votre stratégie de communication et les avantages à en tirer.

Qu’est-ce que la communication externe ?

Le concept de la communication externe pourrait se résumer en une seule phrase : ensemble des actions et des mesures prises pour faire connaître une entreprise. À cet effet, elle regroupe plusieurs aspects et comprend aussi la nécessité de faire une bonne communication interne.

Communication externe : définition

La communication externe désigne tous les moyens utilisés par une entreprise dans le but de diffuser un message à propos de ses produits ou de ses services. Elle s’avère importante, car c’est en communiquant que l’entreprise optimise ses chances d’attirer de nouveaux clients, des partenaires, des investisseurs et des collaborateurs. Elle détermine l’image que l’entreprise a auprès de son environnement extérieur. Voilà pourquoi elle doit être bien définie et planifiée.

Pour qu’une stratégie globale de communication externe soit efficace, elle doit être créée de façon à ne pas être identique à celle de la concurrence. Si votre entreprise se contente de reproduire les mêmes méthodes que les autres sociétés, vos actions risquent de se noyer dans la masse ! Par ailleurs, elles pourraient stagner ou s’avérer contre-productives.

Les avantages de la communication externe

À bien des égards, la communication externe bien pensée est bénéfique pour de nombreuses raisons. Le premier avantage, c’est qu’elle permet de toucher plus de personnes et d’atteindre un nombre considérable de clients et de prospects. Ce type de communication peut rapidement contribuer au développement de l’activité de l’entreprise, car celle-ci accroît son audience.

En outre, une bonne stratégie de communication externe permet d’atteindre des cibles pertinentes sur la base de critères prédéfinis. Par exemple, l’ensemble des actions entreprises par votre société peuvent être orientées vers des personnes d’un certain âge et d’une nationalité précise. En conséquence, les chances de croissance de votre chiffre d’affaires augmentent.

Une campagne de communication externe peut se faire sur une multitude de supports. L’avantage ? L’entreprise a la possibilité de contrôler les coûts de son investissement et de diriger son marketing en fonction des résultats qu’elle souhaite atteindre. Autrement dit, communication externe rime avec précision, efficacité et maîtrise du budget déployé.

Enfin, comme la communication interne, une communication orientée vers l’environnement extérieur peut se faire dans toutes les entreprises. Que vous ayez une petite, une moyenne ou une grande entreprise, vous pouvez planifier et diriger votre campagne librement. Le plus important, c’est qu’elle fasse connaître efficacement les valeurs de l’entreprise.

Les cibles de la communication externe

Si la communication interne ne vise que le personnel d’une entreprise, la communication externe, elle, en traverse les frontières. Elle porte l’information à l’extérieur. C’est d’ailleurs pour cette raison que les actions de communication ne sont pas identiques d’une entreprise à une autre.

Quelles sont les cibles de la communication externe ? Ce sont les prospects, les clients, les décideurs, les partenaires, les investisseurs, les fournisseurs, la presse et les personnes qui composent l’environnement local.

Pour autant, ce n’est pas parce que la campagne est orientée vers l’extérieur que les employés ne doivent pas en être informés. En effet, il ne faut jamais que les collaborateurs de l’entreprise apprennent des informations qui les concernent directement par voie de presse. Il faut donc prendre en compte ce facteur lors de la mise en place de la communication.

La mise en place d’une campagne de communication externe en entreprise

Un investisseur ne place pas sa confiance dans un projet sans avoir pris le soin de l’analyser. De même, un chef d’entreprise ne se lance pas dans une aventure entrepreneuriale sans en étudier tous les aspects. Le principe reste le même dans le cas d’une campagne de communication externe : il faut étudier plusieurs éléments. Voici comment procéder :

  • Faites un récapitulatif des forces et faiblesses de votre entreprise et analysez-les ;

  • Choisissez un domaine précis et des actions qui vous permettront de vous démarquer de la concurrence ;

  • Définissez clairement vos cibles et les objectifs à atteindre : il peut s’agir d’améliorer votre notoriété ou votre e-réputation ;

  • Préparez un récapitulatif des supports de communication qui vous aideront à atteindre vos buts : ces supports doivent être ceux qu’utilisent fréquemment vos cibles ;

  • Élaborez un message qui sera adapté aux besoins des cibles définis.

À présent que la stratégie de communication est bien définie, la prochaine étape consiste à élaborer le plan de communication de A à Z.

Les différentes formes de communication externe

L’une des particularités de la communication externe, c’est qu’elle est polyvalente et peut se faire sur une multitude de supports. En dehors des communiqués de presse, les outils de communication que vous pouvez utiliser abondent.

Stratégie e-mailing

Pour rendre la communication externe pertinente, il est nécessaire de se servir des bons outils. Entre autres, il faut mettre en place une stratégie e-mailing. Ici, l’objectif est d’avoir une adresse mail professionnelle dans le style prénom.nom@nomdelentreprise.com. Une fois l’adresse créée, elle sera utilisée pour faire la promotion des produits et services de la société auprès des clients en leur envoyant des mails régulièrement dès la sortie d’un nouveau produit. Ce faisant, il est possible d’entretenir un engouement autour de vos offres et de booster votre chiffre d’affaires.

Accroître sa notoriété sur Internet

À l’heure où Internet devient une ressource indispensable pour les acheteurs de produits, il est nécessaire d’accroître votre présence sur le Web. Voici les règles élémentaires pour rendre efficace votre communication digitale :

  • Avoir un site internet ergonomique et responsive ;

  • Améliorer le référencement du site en mettant en œuvre les bonnes techniques SEO ;

  • Analyser régulièrement la pertinence de la campagne SEO ;

  • Utiliser les outils utiles pour faire des relances des prospects ;

  • Mettre à profit les médias sociaux.

Ce dernier point est très important, car les médias sociaux sont devenus incontournables pour créer une interaction avec les clients et leur présenter les produits des entreprises. N’hésitez pas à utiliser Facebook, LinkedIn, Twitter et Snapchat pour augmenter votre visibilité. Cela dit, il ne faut pas oublier que chaque méthode mise en œuvre doit être adaptée au média utilisé.

Le traditionnel Print, un incontournable

Rien ne vaut l’utilisation des bonnes vieilles habitudes de communication pour renforcer la visibilité d’une entreprise. Au nombre de ces méthodes, on retrouve l’impression de documents :

  • La carte de visite : petite, elle est rudement efficace pour faire connaître l’entreprise à de potentiels futurs partenaires lors des réunions ;

  • Les flyers : ils peuvent être distribués partout et ont l’avantage d’être facilement transportables ;

  • Les brochures : comme les flyers, les brochures permettent de faire de vos clients des ambassadeurs de votre entreprise ;

  • La plaquette commerciale : elle sert à faire connaître vos offres à ses destinataires.

En somme, la communication externe reste l’un des éléments les plus importants pour renforcer la visibilité d’une entreprise et accroître son chiffre d’affaires. Pour en profiter pleinement, faites de la communication digitale une priorité, mais ne négligez pas les méthodes traditionnelles.