Ecouter l'article

Nous avons vu dans le post précédent l’importance du référencement qu’il soit naturel ou payant pour faire fructifier votre business. Aujourd’hui nous allons nous intéresser à un élément indispensable à l’élaboration de votre plan de référencement, il s’agit de la sélection des mots clés.

Qu’est-ce qu’un mot clé ?

Un mot clé est un terme qu’un internaute tape sur un moteur de recherche, si par exemple on tape voyage dans la barre de recherche, le terme voyage est un mot clé. On parle de mot clé lorsque celui-ci est isolé, tandis qu’une suite de mots sera une expression clé.

Il existe des mots clés qui ont une forte demande sur les moteurs de recherches, en d’autre terme, qu’ils sont tapés des millions de fois par les internautes, c’est l’exemple du mot clé voyage, que l’on appelle mot clé générique. Notons que ce genre de mot clé qui concerne un marché fortement concurrencé fera difficilement apparaître votre site dans les premiers résultats et donc ne génèrera pas forcément du trafic qualifier.

Aujourd’hui, il est plutôt question d’être à cheval entre une expression ni trop générique, ni trop précise, c’est ce que l’on appelle la longue traîne. Il s’agit donc d’une expression clé qui peut être composée de 2 à 5 mots qui représente (en terme de recherche) une demande plus faible, mais qui peut vous apporter une audience plus ciblée.

Ayez toujours à l’esprit que Google se base sur la pertinence d’un mot/d’une expression clé pour  afficher le contenu adéquate dans les pages de résultats.

Comment définir une liste de mots clés pertinente ?

Cette étape est primordiale, car même si vous possédez le meilleur site en terme de graphisme, d’ergonomie ou le contenu le plus intéressant, si vous n’attirez pas les internautes qui correspondent à votre cible, vos efforts n’aboutiront pas.
Voici quelques étapes pour vous aider à générer la bonne liste d’expressions clés.

1- Ne perdez pas de vue votre cible

Qui sont les internautes qui seraient intéressés par votre site ? Déterminez de la manière la plus précise possible le profil type de vos prospects afin de comprendre leurs actions une fois sur le moteur de recherche

2- Dressez votre propre liste de mots clés

Qui connaît votre activité mieux que vous ? Prenez une feuille et un stylo et écrivez tous les mots clés qui selon vous seront pertinents pour amener les internautes vers votre site.

3- Écouter votre entourage

C’est une ressource non négligeable, qu’il s’agisse de votre famille, vos amis, vos partenaires, comment parlent-ils de votre site ? Quels sont les termes qu’ils évoquent souvent ?

4- Ne vous éloignez pas de votre thématique

Plus vos mots clés sont pertinents et précis par rapport à votre domaine d’activité ou par rapport au sujet traité, plus vous attirerez des internautes sur votre site.

5- Analyser la concurrence

Votre site se trouve-t-il dans un environnement concurrentiel ? Regardez comment vos concurrents procèdent et quels mots clés ils utilisent.

6- Utilisez les outils gratuits et vos statistiques

Google met à votre disposition gratuitement des outils comme :

  • Google Adwords Keywords, le générateur de mots clé pour les campagnes Adwords qui vous permettra de trouver des idées de mots clés, d’évaluer la concurrence sur chaque mot clef et le nombre de recherche.
  • Google Suggest, la fonction du moteur de recherche qui vous suggère une liste de requêtes lorsque vous saisissez le début d’un mot clé.
  • Google Trends, il vous indique les tendances de recherche des internautes selon les différentes périodes de l’année.
  • Ubersuggest, cet outil freemium vous permettra de générer des mots clés en se basant sur les requêtes des utilisateurs dans les moteurs de recherche.

Si votre site est déjà en ligne, exploitez vos outils comme Analytics ou WebmasterTools, ils vous permettront de voir les mots clés utilisés par les internautes pour parvenir à votre site.

Où placer les mots-clés ?

Une fois que votre liste de mots clés est établie, il est important de bien les intégrer dans :

  • le titre de la page (balise <title>)
  • les titres et sous-titres du texte (balise <h1> à <h6>)
  • les attributs ALT des images (balise IMG)
  • la première partie du contenu rédactionnel (l’emplacement du mot-clé a son importance selon sa position dans le texte, c’est pour cela que l’on préconise celui-ci en début de texte)
  • les ancres de texte

Notons ici qu’il ne s’agit pas de faire succéder une suite de mots clés dans votre contenu, il doit être clair et lisible. Idéalement, votre expression clé ne doit pas apparaître plus de 3 fois sur 100 mots.

Il est certes important de penser et d’adapter votre contenu pour les moteurs de recherche, mais ayez toujours à l’esprit que c’est l’internaute que vous devez satisfaire.  De plus, vous risquerez de vous faire pénaliser par Google, et par conséquent, ne plus apparaître dans les pages de résultats.

Les mots clés n’ont donc plus de secret pour vous. Dès à présent, lorsque que vous émettez du contenu sur votre site, soyez attentif et pensez “référencement” !

Choisir ses mots-clés pour son référencement naturel, comment faire ?

Placer ses mots-clés est très précis comme vu précédemment. Mais avant de placer ses mots-clés, la toute première étape à faire, une fois le sujet sur lequel vous désirez écrire a été définie, c’est de choisir ses mots-clés en seo afin d’optimiser votre contenu final. Les mots-clés sont très importants dans votre contenu et c’est grâce à ces derniers que vous pourrez être bien placé dans les recherches Google. En SEO, il ne faut surtout pas les négliger.

Rappel du terme mot-clé

Afin de bien commencer, il est important de rappeler la définition d’un mot-clé, de savoir ce que c’est exactement avant d’aller plus loin dans les explications. Un mot-clé, c’est un terme qu’un internaute écrit dans la barre de recherches Google afin de trouver des informations sur ce mot-clé. Par exemple, si on désire des informations dans le thème de la cuisine, le mot cuisine dans la barre de recherche constitue un mot-clé. Il y a énormément de mots-clés. Le mot-clé est le mot le plus important qui, dans le domaine du SEO, va contribuer au placement d’un article notamment dans les résultats Google.

L’importance d’utiliser des bons mots-clés

Après avoir redéfini ce qu’était un mot-clé, il est bon de savoir en quoi il est primordial d’utiliser des mots-clés pertinents. Comme dit précédemment, le mot-clé va permettre à votre contenu d’avoir un placement adéquat dans les recherches Google, le but étant d’être le tout premier résultat. Les mots-clés permettent de catégoriser les contenus et de trouver le contenu qui nous convient en ne tapant qu’un seul et unique mot. En SEO, choisir des bons mots-clés est une règle principale qui doit être absolument tout le temps respectée. Avoir des bons mots-clés dans un contenu permet d’améliorer le référencement naturel du site.

Choisir ses mots-clés en fonction du sujet que l’on souhaite aborder

Choisir ses mots-clés ne se fait pas de façon anodine. En effet, les mots-clés que vous choisirez devront être en adéquation avec le contenu que vous allez rédiger. Savoir de quoi vous allez parler est la base de tout. Il y a tout un processus avant de choisir vos mots-clés. Le but principal de votre futur contenu est donc d’être placé dans le top des résultats Google. Pour cela, il faut donc choisir un sujet fréquemment consulté. Il faut donc à travers votre contenu cibler vos lecteurs et lectrices. C’est le sujet que vous désirez aborder qui conditionnera votre choix de mots-clés SEO.

Le champ sémantique et le champ lexical, c’est quoi ?

Avoir les bons mots-clés ne suffit pas à être bien placé dans les résultats Google. En effet, il faut avoir un texte pertinent qui entoure vos mots-clés, c’est ce qu’on appelle le champ sémantique. Il faut également utiliser des mots qui sont dans le même domaine que votre mot-clé, c’est ce qu’on appelle le champ lexical. En combinant des bons mots-clés avec un champ sémantique fiable et un champ lexical adéquat, vos chances d’être bien placé dans les résultats Google seront accrues.

Les outils à utiliser afin d’avoir des mots-clés les plus optimisés possibles

Une fois vos mots-clés trouvés, il ne faut pas rédiger votre contenu tout de suite. En effet, il faut tester ces derniers grâce à différents outils afin de savoir s’ils sont pertinents ou non. Comme outil bien connu, il est possible de citer Google Ads, outil bien connu des experts du SEO. Cet outil permet de voir la concurrence des mots-clés mais également le nombre de recherches effectuées avec ce mot-clé. Pour choisir les mots-clés les plus pertinents, il est également possible d’utiliser Google Suggest ou encore Google Trends.

Ne pas omettre les mots-clés secondaires

En plus du mot-clé principal, il ne faut pas oublier les mots-clés secondaires qui sont très importants. Mais, qu’est-ce que sont les mots-clés secondaires ? Ce sont les mots qui se rapprochent du mot-clé initial. Néanmoins, il ne faut pas oublier que le texte final convergera autour du mot-clé principal.

Rédiger le contenu, l’étape finale

Une fois le mot-clé choisi, que vous les avez testés pour voir leur pertinence, vous pouvez commencer à rédiger votre contenu final. Dans la rédaction de votre contenu, il est donc important de bien placer le mot-clé principal et de le répéter pas mal de fois et également d’avoir un texte pertinent, qui a du sens.