La sécurité est toujours un facteur important, surtout dans le secteur des taxis. Si vous conduisez un taxi, la vie des passagers est entre vos mains. Le respect des mesures de sécurité est une nécessité pour les chauffeurs de taxi. S’assurer que vous avez une assurance taxi devrait être l’une de vos principales priorités. Voici l’essentiel que vous devez savoir sur l’assurance taxi.

Ce qu'il faut retenir :

💼 Obligatoire Souscrire une assurance taxi est une obligation légale pour tous les chauffeurs de taxi.
🛡️ Garanties L'assurance taxi offre des garanties de responsabilité civile professionnelle, contre les risques, et une protection juridique.
💰 Coût L'assurance taxi est généralement plus chère que l'assurance auto traditionnelle en raison des risques spécifiques liés à l'activité de taxi.
🔄 Comparaison Comparer les prix des assurances est essentiel pour trouver une couverture abordable. Utilisez un comparateur en ligne pour faciliter la recherche.
🔒 Assurance Pro Une assurance pro est indispensable pour protéger votre activité professionnelle contre divers sinistres et pertes financières.

Qu’est-ce qu’une assurance taxi ?

L’assurance taxi est une assurance auto spécifique, conçue pour couvrir les voitures utilisées dans le cadre de l’exercice d’une activité professionnelle. Si vous travaillez comme chauffeur de taxi, une assurance auto classique ne suffira pas à vous protéger.

L’assurance taxi, en revanche, vous protégera, vous et votre véhicule, ainsi que vos clients. Elle est nécessaire, que vous conduisiez pour une entreprise de taxi ou que vous travailliez à votre propre compte.

Souscrire une assurance taxi est-elle obligatoire ?

La souscription d’une assurance taxi est obligatoire pour tous les chauffeurs de taxi. En réalité, le but de cette assurance auto professionnelle est de couvrir le chauffeur s’il provoque un accident pendant son travail.

Ainsi, cette assurance vous est imposée selon l’article L3120-4 du Code des transports, modifié par la loi nᵒ 2016-1920 du 29 décembre 2016 – art. 13 (V). Il stipule que toute personne qui fournit des services de transport routier de personnes à des fins lucratives avec un véhicule de moins de 10 places doit être en mesure de prouver à n’importe quel moment qu’il dispose d’un contrat d’assurance couvrant sa responsabilité civile professionnelle. Cela ne s’applique pas aux transports publics collectifs.

Par conséquent, si vous possédez une carte professionnelle, vous êtes bien obligé de souscrire une assurance taxi. À défaut, vous êtes passible d’une amende de 5e classe et potentiellement d’un retrait temporaire ou définitif de votre carte professionnelle. Il n’est pas question de prendre un tel risque.

Qui doit souscrire une assurance taxi ?

Si vous avez choisi d’être chauffeur de taxi indépendant, il vous incombe de veiller à souscrire une assurance adéquate. Vous possédez une licence et votre propre véhicule et vous ne travaillez pour aucune compagnie de taxi. Pour votre assurance taxi, vous devez donc souscrire une assurance automobile professionnelle et, au moins, une assurance responsabilité civile professionnelle.

Cette assurance taxi sera en votre nom. Vous pouvez opter pour des garanties supplémentaires afin de sécuriser davantage votre travail. Tout dépendra bien sûr de votre budget, de vos besoins et de vos exigences.

Par contre, si vous travaillez sous un contrat de salarié ou un contrat de locataire, cela vous dispense de la souscription d’une assurance taxi. Il revient à l’entreprise de taxi ou au propriétaire du taxi d’assurer le véhicule à titre professionnel. Toutefois, vous devez disposer d’une carte professionnelle et souscrire des garanties complémentaires afin d’augmenter la couverture de base fournie par le propriétaire du taxi.

Par ailleurs, un conducteur de véhicules de Transport avec chauffeur (VTC) doit également souscrire l’assurance taxi en application des dispositions de la loi nᵒ 2014-1104 du 1er octobre 2014.

Quelles sont les garanties proposées par l’assurance taxi ?

Dans la formule de base, une assurance taxi offre toujours les garanties qui suivent :

  • La responsabilité civile professionnelle

Cette garantie couvre la réparation des dommages matériels ou corporels du conducteur, de ses passagers ou les dommages causés à des tiers.

  • Une garantie contre les risques

Cette garantie couvre les risques de vol, d’incendie, de bris de glace ou les dégradations involontaires d’un bagage qui peuvent survenir.

  • Une protection juridique

Une assistance juridique pratique est également offerte lors d’un litige grave avec un client. Il faut aussi mentionner les sinistres immatériels que subissent les clients.

Selon le contrat d’assurance taxi que vous souscrivez, les garanties peuvent être plus ou moins importantes. Ainsi, en contrepartie d’une augmentation de vos cotisations, vous pourrez également souscrire des garanties complémentaires.

Assurance taxi : quelles sont les garanties complémentaires ?

En tant que chauffeur de taxi, vous avez l’obligation de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle. Cependant, celle-ci n’est pas suffisante. À vrai dire, l’assurance de base qui vous est proposée en qualité de chauffeur de taxi permet de couvrir vos dommages corporels et ceux de vos clients. Elle permet également de couvrir les dommages matériels, c’est-à-dire les biens de vos clients.

Même si elle couvre aussi les dommages causés au véhicule d’un tiers lorsque votre responsabilité est engagée, il convient d’opter pour la souscription des garanties complémentaires. Ces garanties complémentaires vous permettront d’être assuré en cas d’accident où vous devez payer vous-même les réparations ou même acheter un nouveau véhicule.

Parmi les garanties complémentaires de votre assurance auto, vous pouvez ainsi souscrire une garantie pour être entièrement indemnisé pour la valeur de votre véhicule. Toutefois, vous devez également envisager une garantie dépannage qui vous sera utile si votre taxi tombe en panne sur la voie publique. On pourra procéder au remorquage de votre voiture et vos clients pourront également bénéficier d’une assistance rapatriement afin d’arriver à leur destination.

Par ailleurs, dans le cas d’immobilisation de votre taxi, certaines options prévoient le prêt d’un véhicule de remplacement. Ainsi, vous ne subirez pas une importante perte d’exploitation. Certaines assurances taxis prévoient aussi une prise en charge du stage de récupération de points afin que vous ne couriez pas le risque de perdre des points sur votre permis de conduire.

En complément, vous pouvez également souscrire une assurance contre le vandalisme ou contre le vol avec agression. Certaines garanties proposent aussi une protection plus étendue pour les dommages affectant les équipements intérieurs et extérieurs du taxi.

Combien coûte l’assurance taxi ?

L’assurance taxi est en moyenne plus chère que l’assurance auto traditionnelle pour les raisons suivantes :

  • Vous passez plusieurs heures au volant et faites plus de kilomètres chaque année ;
  • Vous transportez plus de passagers, ce qui augmente le risque de dommages corporels ;
  • Les taxis sont plus grands que les voitures ordinaires, et sont donc placés dans un groupe d’assurance plus élevé.
  • Vous devez vous protéger et protéger les clients que vous transportez ainsi que leurs possessions ;
  • Les taxis travaillent souvent à des heures irrégulières et circulent fréquemment dans un trafic dense.

Le prix de votre assurance taxi dépendra des mêmes facteurs que l’assurance auto standard, notamment le véhicule que vous conduisez, votre lieu de résidence, l’endroit où vous gardez votre taxi et votre dossier de conduite. Toutefois, une bonne assurance taxi peut vous revenir en moyenne à 2 000 par euros an.

En résumé

Si vous conduisez un taxi, vous savez maintenant combien il est important de souscrire une assurance taxi pour vous protéger vous et vos clients. La meilleure manière de trouver une assurance automobile abordable est de comparer les prix. Pour cela, vous pouvez utiliser un comparateur d’assurances auto en ligne. Cette possibilité est souvent offerte gratuitement et sans aucun engagement.

Comment souscrire une assurance pro ?

Comme vous le savez, l’assurance taxi n’a aucun lien avec l’assurance auto. Une même voiture peut souscrire à ces deux types de couverture. Dans ce cas, l’assurance auto va couvrir votre voiture, et l’assurance pro va protéger votre activité professionnelle.

Savez-vous qu’il est aujourd’hui possible de faire le choix d’une assurance réservée aux professionnels ? Celle-ci va protéger votre activité contre un certain nombre de sinistres, comme l’incendie, les dégâts des eaux, les aléas climatiques, le vol, etc. Après qu’un sinistre s’est produit, vous recevez une indemnisation par l’assureur pour la reconstruction, le réaménagement et le rééquipement de vos locaux. Selon la garantie que vous souscrivez, vous pouvez également bénéficier d’une compensation de vos pertes financières dues à l’interruption de l’activité.

Outre l’activité professionnelle, le contrat d’assurance professionnelle permet également de protéger le dirigeant et les salariés, contre les dommages qu’ils peuvent subir durant l’exercice de leurs activités.

Alors, comment souscrire une telle assurance ? Alors, vous pouvez vous rendre sur les sites d’une compagnie d’assurance, comme Allianz, afin de découvrir les garanties proposées. Pour vous informer davantage, vous avez même la possibilité de demander un devis. Pour Allianz plus particulièrement, l’enseigne dispose de contrats d’assurance pro adaptés aux entreprises, aux start-ups, aux associations et aux acteurs du sport.