La performance d’une entreprise est un facteur clé pour son essor. Conscientes de cette réalité, les entreprises se ruent vers des stratégies capables d’augmenter leur performance dans plusieurs domaines. Parmi ces stratégies, le BPM occupe une place de choix. Aujourd’hui, grâce à la maturité des technologies, tous les types d’entreprises peuvent y avoir recours. Découvrez donc les fondamentaux pour bien comprendre le concept de BPM et savoir comment le mettre en œuvre.

Qu’est-ce que le BPM ?

Le BPM (Business Process Management) est une démarche qui permet de présenter un ensemble de tâches et d’actions que doivent accomplir des collaborateurs afin d’obtenir un résultat déterminé. Cette démarche met en exergue les interactions humaines ainsi que les échanges de données avec tous les systèmes d’information existants.

Le BPM apporte donc une vision plus large et fait ressortir les problèmes de performance auxquels les entreprises sont confrontées. Il permet également de comprendre le fonctionnement des différents domaines de l’entreprise (qualité, achat, Sl, etc.) et de fluidifier tous les processus mis en place dans un contexte d’amélioration de la performance.

Le cycle d’amélioration de la performance du BPM repose essentiellement sur cinq étapes. Il s’agit notamment :

  • de l’analyse de la situation des processus ;
  • de l’optimisation de ces différents processus ;
  • de la modélisation des processus à l’aide d’un logiciel BPM ;
  • de l’automatisation de tous les processus métiers ;
  • du monitoring qui permet de détecter les failles et de réoptimiser les processus.

Le troisième point est d’une importance particulière, puisqu’il fait ressortir l’importance pour les entreprises d’avoir recours à un certain nombre de logiciels. C’est donc une étape qui nécessite absolument l’intervention d’un professionnel.

L’expert pourra non seulement vous proposer des solutions de logiciels BPM très intéressantes, mais aussi vous aider à déployer une démarche BPM efficace. Mieux, il sera en mesure de vous proposer des logiciels ESB, BPM, MDM et API Management. Toutefois, tous les professionnels ne sont pas capables d’une telle performance. Vous devez donc vous atteler à bien les choisir. D’ailleurs, l’éditeur de logiciels de BPM Blueway répondra parfaitement à vos exigences si vous voulez mettre en place ce système de management.

Un bon logiciel BPM vous permettra de définir les processus et de les représenter graphiquement. Vous aurez aussi la possibilité de les déployer et de les exécuter automatiquement, et ce, tout en étant connecté et intégré aux logiciels et systèmes existants.

Pour finir, un logiciel performant fournit une interface permettant de suivre, de contrôler et d’analyser en temps réel tous les processus intégrés afin d’améliorer leur résultat.

BPM entreprise

Pourquoi faire du BPM en entreprise ?

Adopter une démarche BPM en entreprise permet de profiter d’une multitude d’avantages. D’abord, avec le BPM, les collaborateurs sont plus aptes à comprendre quelle est leur place ainsi que le rôle qu’ils doivent jouer au sein des processus de l’entreprise. C’est là un avantage de taille, car cette compréhension permet d’améliorer l’efficacité des collaborateurs dans l’exécution des tâches quotidiennes.

Ensuite, grâce au BPM, un chef d’entreprise peut évaluer plus facilement les performances et contrôler la qualité de chaque processus. De plus, il peut également modifier les workflows pour rendre le flux de travail nettement plus efficace. C’est un facteur essentiel pour l’augmentation du chiffre d’affaires d’une entreprise.

Une démarche BPM garantit plus de fluidité et d’agilité des processus. Ces derniers sont en effet modélisés et optimisés. Cela permet d’éviter de perdre du temps sur des activités inutiles. C’est donc un moyen efficace pour lutter contre le gaspillage de temps et d’argent par ricochet.

Enfin, la mise en œuvre du BPM permet à une entreprise de produire mieux et de limiter les échecs dans la réalisation du processus. C’est un excellent moyen pour définir les procédures standards et mettre en œuvre les activités quotidiennes. C’est donc un outil clé qui vous simplifie la gestion de toutes les ressources de votre entreprise.

Quelles sont les différentes étapes pour déployer une démarche BPM ?

À l’instar de tous les projets, la mise en place d’une démarche BPM nécessite le respect d’un certain nombre d’étapes. Ces différentes étapes permettront d’effectuer une démarche BPM efficace sur le long terme.

La cartographie des processus

Encore appelée diagramme de processus métier, la cartographie des processus représente toutes les étapes par lesquelles une entreprise passe afin de mettre en œuvre son processus. L’objectif de cette étape est de permettre à une entreprise d’améliorer ses résultats et d’analyser tout le détail d’un processus pour le rendre plus simple et plus efficace.

Identification des processus existants

À ce niveau, vous devez modéliser un premier niveau de processus. Ce dernier représente non seulement le poumon du métier de l’organisation, mais aussi le périmètre du projet.

Pour mener à bien cette étape, vous devez identifier :

  • les parties prenantes ;
  • les données qu’elles fournissent ;
  • leurs différentes exigences ;
  • la façon dont l’organisation y répond.

Ces sous-étapes sont le cœur de la démarche BPM. Vous devez donc y accorder une attention particulière.

Définition des processus prioritaires

Ici, vous devez déterminer quels sont les processus qui doivent être modélisés en priorité. Vous devez donc déterminer les critères qui vous permettront de définir vos priorités. Il peut notamment s’agir de processus simples qui concernent un maximum de personnes ou encore de processus critiques et à forte valeur ajoutée.

logiciel BPM

BPM : quelles sont les différentes solutions qui s’offrent à vous pour digitaliser vos processus métiers ?

Pour digitaliser vos processus métier, vous avez la possibilité d’utiliser Excel ou un logiciel BPM intégré. La seconde option est plus prisée, car Excel présente quelques limites. Il s’agit notamment :

  • des retards récurrents ;
  • des tensions entre services ;
  • de la mauvaise qualité des données ;
  • d’une sécurité très limitée.

Il est donc vivement recommandé de n’utiliser Excel qu’en fin de processus. Contrairement à cet outil, un logiciel BPM intégré est idéal pour maximiser l’efficacité de vos processus en un temps record.

Tous vos échanges seront orchestrés autour d’un Bus Applicatif ESB. Ce dernier assurera l’adhérence des processus à votre système d’information ainsi que l’appel à des informations externes.

Pour finir, grâce à un logiciel BPM intégré, vous disposez d’une large palette d’outils de supervision. Vous pourrez ainsi recevoir des alertes en temps réel, placer des sondes sur vos processus critiques et simuler différents scénarios lors du traitement d’une alerte.