Les sites web sont le moyen de partager des informations, d’accéder à des services, de vendre des produits et de faire pleins d’autres choses en ligne. Sans eux, il nous serait difficile de vivre à l’ère du numérique, car tout repose sur Internet et ses services.

Créer un site web est une opération relativement facile, et ce, depuis quelques années. L’abondance des plateformes de créations de sites web vous offre plusieurs options, formules et outils pour créer, personnaliser et mettre en ligne un site web.

Mais il arrive qu’on soit confronté à un choix difficile lorsqu’on doit prendre un hébergement web. Il existe principalement 4 types d’hébergement sur Internet, et chacun d’eux est spécifiquement orienté pour répondre aux besoins de différents sites web.

Aujourd’hui, nous allons voir un type d’hébergement, le VPS, et quels sont ses avantages et ses inconvénients.

Ce qu'il faut retenir :

  • Il existe quatre types d'hébergement sur Internet : mutualisé, dédié, Cloud et VPS, chacun correspondant à des besoins spécifiques des sites web.
  • L'hébergement VPS offre plus d'indépendance et de contrôle, permettant de redémarrer le serveur, changer le système d'exploitation, installer de nouveaux outils, etc.
  • Chaque serveur VPS a ses propres ressources uniques, indépendantes des autres clients, ce qui permet d'allouer plus de performances au site web.
  • L'hébergement VPS permet d'héberger plusieurs sites web sur un même serveur.
  • Les inconvénients de l'hébergement VPS sont son prix plus élevé que l'hébergement mutualisé, la nécessité de connaissances en informatique pour sa gestion et les risques de sécurité en cas de mauvaise configuration.

Les différents types d’hébergement

Actuellement, il existe quatre types d’hébergement sur Internet, à savoir : mutualisé, dédié, Cloud et VPS. Chacun de ces quatre types est spécialement orienté vers une catégorie de sites web.

Par exemple, un blog ou un site vitrine n’aura besoin que d’un hébergement mutualisé pour fonctionner correctement, du moins, dans la plupart des cas. Évidemment, il y a toujours des exceptions, et ce même pour un blog ou un site vitrine, et ces exceptions relèvent presque toujours du nombre de visiteurs.

Les caractéristiques des types d’hébergement

Chaque type d’hébergement a ses propres caractéristiques qui doivent correspondre et répondre aux besoins d’un site web.

  • Hébergement mutualisé : C’est l’hébergement le plus basic sur Internet, et il se caractérise par un serveur qui est partagé entre plusieurs dizaines de sites web. Chaque site dispose d’une part des performances du serveur, comme la bande passante, le stockage, la puissance de traitement, etc. L’hébergement mutualisé est idéal pour les petits sites web dont le trafic n’est pas très important. Aussi, c’est typiquement la formule d’hébergement la moins chère que vous trouverez en ligne.
  • Hébergement dédié : Le dédié met à votre disposition un serveur rien que pour vous. Vous aurez un accès total sur tous les aspects logiciels et matériels de l’hébergement, ce qui le rend parfait pour les boutiques en ligne, les plateformes de streaming, etc.
  • Hébergement Cloud : Véritable révolution, le Cloud est un type d’hébergement qui s’adapte aux besoins du site web. Plus le site a besoin de ressources, plus celles-ci lui sont allouées. Cependant, cela a un prix. Tout comme la facture d’électricité : plus vous consommez de ressources, plus l’abonnement est cher.
  • Hébergement VPS : Le type VPS est un mixe entre le mutualisé et le dédié, à l’exception près que le premier est plus performant. Ici, vous avez un serveur très puissant qui est partagé entre plusieurs sites web à l’aide de machines virtuelles. De votre côté, c’est comme si vous aviez un serveur dédié et ses avantages. Et du côté de l’hébergeur, c’est comme s’il vous fournissait un serveur mutualisé.

Les avantages d’un hébergement VPS

Un hébergement VPS, pour Virtual Private Server, possède de nombreux avantages et est devenu très populaire comme formule d’hébergement sur le web. Sa versatilité est une véritable arme à tout faire pour les sites web.

  • Indépendance : Typiquement, sur un serveur mutualisé, vous êtes limité par la configuration proposée par l’hébergeur. Avec un hébergement VPS, vous avez plus de liberté grâce à la virtualisation. Cela vous permet de contrôler votre serveur indépendamment de l’hébergeur, et vous pourrez, par exemple, le redémarrer quand vous voulez, changer le système d’exploitation, installer de nouveaux outils et logiciels, configurer les systèmes à votre manière, etc.
  • Ressources uniques : Chaque serveur VPS a ses propres ressources (hardware et software), totalement indépendantes des autres clients. Cela veut dire que vous pourrez, par exemple, allouer plus de performances à votre site web, limiter l’espace de stockage, augmenter la RAM, etc. Vous contrôlez toutes les ressources du serveur VPS, dans une totale indépendance de l’hébergeur.
  • Hébergement de plusieurs sites web : Avec les autres types d’hébergement, vous êtes limité à un seul site par hébergement. Avec un VPS, ce n’est pas le cas. Vous pouvez avoir autant de sites web que vous le souhaitez, tant que le serveur pourra les supporter et les faire fonctionner correctement bien sûr.
  • Performance : Un serveur VPS est typiquement plus performant qu’un serveur mutualisé, et surtout, les ressources ne sont pas mises à la disposition de tous les clients du serveur. Chaque instance VPS, ou serveur VPS, a ses propres ressources qui lui sont allouées (CPU, RAM, HDD), et elles ne sont pas partagées avec les autres.

Les inconvénients d’un hébergement VPS

Cela va sans dire que tout n’est pas parfait en informatique, comme on peut le voir avec les exemples suivants:

  • Prix : Ce haut niveau d’indépendance, de configuration et de personnalisation se paie. Les hébergements VPS sont toujours plus chers que les hébergements mutualisés. C’est pour cela que de nombreuses personnes se dirigent souvent vers le second à cause du prix qui est bien plus élevé.
  • Difficultés de gestion : Pour gérer un hébergeur VPS, vous devez avoir certaines connaissances en informatique et en sécurité informatique surtout. Gardez à l’esprit que vous allez configurer tous les paramètres du serveur, du système d’exploitation que vous allez installer et utiliser, aux logiciels de gestion et autres CMS/outils. Dans le doute, vous avez de bonnes solutions pour votre boutique en ligne ici si vous ne savez pas par où commencer avec un hébergement VPS.
  • La sécurité : Aspect très important pour un hébergement VPS, c’est la sécurité. Un VPS mal configuré, sur le volet sécurité du moins, ouvrira la porte à de nombreuses failles de sécurité qui rendront votre serveur pratiquement inutilisable, et c’est sans compter sur les pertes et les vols de données que vous risquez de rencontrer pour vous et vos clients/internautes.

De nombreuses personnes se tournent vers les hébergements VPS pour avoir un meilleur contrôle sur leur site web, mais aussi pour garantir une meilleure expérience de navigation aux internautes. Mais tout cela a un prix, et il faut avoir un site qui fait rentrer assez d’argent pour envisager un hébergement VPS.