Depuis toujours, la cuisine est votre plus grande passion. Cela semblait donc comme une évidence que vous en fassiez votre métier. Après avoir acquis de l’expérience dans le domaine de la restauration, vous décidez de passer à la vitesse supérieure en ouvrant votre propre établissement. Cependant, avoir du talent en cuisine ne suffit pas pour ouvrir un restaurant conforme aux normes et rentable. Voici 5 notions essentielles en restauration que vous devrez respecter pour diriger un établissement en règle.

Ce qu'il faut retenir :

  • L'agencement optimal de la cuisine est crucial pour le bon fonctionnement d'un restaurant et l'expérience des clients.
  • La qualité de la chaine du froid est essentielle pour préserver la sécurité alimentaire et éviter la prolifération de bactéries.
  • Le respect des normes d'hygiène est obligatoire dans les restaurants et les autorités sanitaires effectuent régulièrement des contrôles.
  • Les règles de sécurité anti-incendie doivent être respectées dans la cuisine, notamment avec un système d'arrêt d'urgence et une bonne organisation des équipements.
  • L'organisation des postes de travail en cuisine, tels que le rangement, le nettoyage, le travail, la cuisson et le dressage, est importante pour une efficacité maximale.

L’importance de l’agencement d’une cuisine

Pour que votre restaurant marche bien, vous devez soigner l’agencement de votre cuisine. Celle-ci est le cœur de votre établissement. Les plats que vous proposerez dans votre menu y seront préparés. Leur qualité et leur temps de préparation sont des éléments qui impacteront l’expérience de vos clients.

En conséquence, vous devez l’organiser de manière optimale pour qu’elle fonctionne avec souplesse. Sinon, elle deviendra rapidement un espace dans lequel vos employés ne pourront pas bien travailler. Cela aura un impact négatif sur la qualité du service que vous offrez.

Quand une cuisine professionnelle est bien agencée, elle devient simple et facile à utiliser. Elle répond bien aux besoins de l’établissement et permet au personnel d’offrir aux clients une expérience de restauration satisfaisante.

Que vous veniez d’ouvrir votre restaurant ou que la configuration actuelle ne vous permette pas d’atteindre vos objectifs, faites appel à un expert de l’agencement des cuisines professionnelles. Vous disposerez d’un espace de travail organisé, ergonomique et sécurisé. Ce professionnel vous aidera à faire un choix parmi les différents types d’agencement existants. Comme l’explique l’équipe de Provence Froid, il tiendra compte de l’espace disponible dans votre cuisine, de vos besoins et de votre budget.

experts agencement cuisine professionnelle

La priorité sur la qualité du froid

C’est au froid que la conservation des aliments dure le plus longtemps. C’est la raison pour laquelle on utilise le réfrigérateur pour maintenir les aliments, frais ou préparés, en bon état. Dans le domaine de la restauration, la qualité de la chaine de froid joue un rôle majeur pour protéger les aliments des bactéries et de nombreux risques sanitaires.

La chaine de froid ne doit donc jamais être rompue. Cela permet d’éviter la prolifération des micro-organismes pouvant altérer la qualité sanitaire des produits alimentaires. Il est donc capital de s’équiper en matériel performant pour garantir la qualité et la conservation de la chaine de froid.

Ainsi, vous devrez vous équiper d’un réfrigérateur, d’une chambre réfrigérée ou d’un congélateur en accord avec les exigences et les usages du milieu de la restauration. Ces équipements doivent également être pratiques au quotidien afin de limiter les pertes de temps. Vous devez donc opter pour du matériel facile à nettoyer afin de préserver la propreté et l’hygiène des locaux.

Gardez à l’esprit que chaque rupture diminue la durée de conservation des aliments. En plus de constituer un risque sanitaire pour les consommateurs, une piètre qualité du froid peut vous faire perdre beaucoup d’argent.

Le respect des normes d’hygiène en restauration

Afin de préserver la santé des consommateurs, les règles d’hygiène à respecter dans les restaurants sont très strictes. Les plats servis aux clients doivent respecter toutes les normes sanitaires en vigueur. Il revient donc au propriétaire de l’établissement d’instaurer des règles pour plus d’hygiène.

C’est d’ailleurs une obligation, car les autorités sanitaires font régulièrement des contrôles pour s’assurer du respect de ces règles. Si ce n’est pas le cas, les établissements concernés peuvent être sanctionnés ou pénalisés.

Afin de connaitre en détail toutes les normes d’hygiène à respecter, vous devez consulter le guide conçu par la HACCP. Ce guide vous renseigne sur les règles de base à respecter pour bien nettoyer votre cuisine professionnelle.

Le guide de bonnes pratiques d’hygiène pour les établissements professionnels vous renseigne également sur la fréquence de nettoyage et de lavage de votre cuisine professionnelle. Toutefois, vous pouvez créer votre propre fréquence de nettoyage, à condition qu’elle vous permette d’atteindre l’objectif fixé dans le guide.

Une sélection judicieuse du matériel de restauration doit également être observée. Pour un restaurant, il est préférable de choisir des équipements faits en acier inoxydable réputés pour être faciles à nettoyer et à entretenir.

Les règles de sécurité dans une cuisine

Avant d’ouvrir votre restaurant, vous devez respecter les normes de sécurité, notamment anti-incendie, dans votre cuisine. Effectivement, pour la préparation des repas qui seront servis au client, votre personnel manipulera fréquemment des sources de feu. Une erreur d’allumage, un dysfonctionnement des plaques d’allumage ou encore un acte de négligence peuvent être à la base d’un début d’incendie.

Par mesure de sécurité, vous avez l’obligation de disposer d’un système d’arrêt d’urgence des équipements de cuisson. Assurez-vous que tous les éléments pouvant être déplacés ou stabilisés sont bien stables. Placez les appareils de cuisson à 50 cm des murs si leurs revêtements ne sont pas classés M0 (incombustibles) ou M1 (ininflammables).

Utilisez également les bons moyens d’extinction en fonction des risques auxquels vos employés sont exposés. Cette règlementation s’applique à tous les restaurants. Cependant, elle s’adresse le plus aux établissements équipés avec du matériel de cuisson dont la puissance utile totale est supérieure à 20 kW.

règles à respecter en restauration

L’organisation des postes de travail en cuisine

Si votre cuisine professionnelle est bien équipée, le travail de vos équipes sera plus efficace lors de la préparation des plats et la gestion des produits alimentaires. Pour bien organiser cet espace, vous devez prévoir 5 postes, à savoir :

  • le poste de rangement : votre cuisine doit avoir un espace de rangement suffisant pour le stockage des ustensiles, de la vaisselle, des produits secs, des denrées alimentaires, etc.,
  • le poste de nettoyage : pour qu’une cuisine professionnelle soit conforme à la règlementation en vigueur, l’hygiène de l’espace doit être irréprochable. Pour ce faire, il faut prévoir un poste de nettoyage pour les aliments et un autre pour la vaisselle,
  • le poste de travail : il s’agit de l’espace où les employés s’attelleront à la préparation des repas,
  • le poste de cuisson : il est composé d’équipements de cuisson tels que la cuisinière ou la friteuse,
  • le poste de dressage de plats : c’est l’espace où on dresse les plats avant le service. Il doit être bien éclairé et placé proche de la salle du restaurant pour éviter que les plats refroidissent.

En faisant appel à des experts de l’agencement des cuisines professionnelles, vous pourrez délimiter ces zones judicieusement pour optimiser votre productivité.