Alors que les monnaies traditionnelles traversent une dure période de crise, les monnaies virtuelles, elles, savourent leurs heures de gloire. En témoigne la multiplication de leurs flux, de leurs usages et de leurs utilisateurs à l’échelle mondiale. Joueurs, investisseurs, collectionneurs, spéculateurs et traders s’en servent pour faire des transactions, en toute simplicité et avec les moindres risques et frais. De nouvelles formes de ces modes de paiement font toujours leur apparition pour révolutionner le monde économique et financier actuel. Les NFT (Non fongible token) et les cryptomonnaies méritent une attention plus particulière grâce à leur démocratisation encore plus poussée.

Ce qu'il faut retenir :

💎 NFT Jeton virtuel non fongible pour l'achat d'objets uniques.
💰 Cryptomonnaies Monnaies numériques sécurisées par la cryptographie.

Que sont les NFT ?

Adieu les systèmes de paiement classiques contrôlés par les banques traditionnelles, l’heure d’un mode de paiement plus fluide, juste et authentique a sonné ! Le NFT, « non fongible token » en anglais et « jeton non interchangeable » en français, est selon https://www.tokize.com un jeton virtuel permettant de payer tout achat de biens réels ou numériques, avec un certificat d’authenticité assuré. Son caractère non fongible signifie qu’il s’agit d’un objet unique, non interchangeable, contrairement aux autres moyens de paiement comme l’argent qui peut être échangé.

Le principe d’utilisation de ces jetons numériques est basé sur des protocoles informatiques décentralisés, les blockchains, qui offrent l’opportunité de chiffrer et de sécuriser tout type de transactions financières réalisées sur le réseau Internet. Les utilisateurs des NFT ont le choix entre différents types de blockchains, mais la plus importante et la plus prisée reste Ethereum. Ces derniers bénéficient d’une propriété virtuelle unique, rare et fiable dont la traçabilité simple peut se faire de façon physique ou numérique. Cela explique l’essor spectaculaire de ce jeton virtuel dans l’univers de l’art numérique, c’est cette attestation infalsifiable qui certifie le caractère unique des objets achetés. Les collectionneurs d’art en raffolent.

L’utilisation de ce jeton virtuel commence également à se propager dans d’autres secteurs d’activité comme les jeux vidéo. De plus en plus de joueurs l’utilisent pour acquérir des objets uniques dans le jeu afin de se démarquer des concurrents ou juste pour le plaisir.

D’autres personnes exploitent la technologie NFT pour faire l’achat d’un tweet de leur idole, pour obtenir des cartes de joueurs de football en ligne dans le but de les collectionner ou de les revendre. Il est d’ailleurs possible de s’en servir pour un accès gratuit et permanent à des concerts ou pour s’approprier certains objets virtuels dans un métavers.

Cryptomonnaies : quelle utilité ?

Les cryptomonnaies évoluent à une vitesse grand V. En plus de s’imposer dans plusieurs secteurs depuis quelques années déjà, ces monnaies virtuelles commencent également à se faire une place dans de nouveaux marchés. Il y a 4 ans, les cryptomonnaies comptaient déjà 35 millions d’utilisateurs à travers le monde. Au premier semestre 2020, ce nombre atteignait les 100 millions. Et actuellement, le chiffre a doublé. Pourquoi ce fort engouement pour ces modes de paiement nouvelle génération ? À quoi servent-ils ?

La cryptomonnaie est une forme de monnaie numérique dont la sécurisation des transactions réalisées est assurée par la cryptographie. Aucune autorité centrale n’existe pour émettre et réguler les cryptomonnaies. L’enregistrement des transactions et l’émission de nouvelles unités sont pris en charge par un système décentralisé. Ce système de paiement numérique n’est donc rattaché à aucune banque. Il fonctionne sur la base de P2P (peer-to-peer) qui consiste à réaliser des paiements partout. L’enregistrement des transactions se fait dans un registre public ou blockchain. Comme pour les monnaies traditionnelles, la valeur de la cryptomonnaie fluctue selon le cours du marché.

cryptomonnaie

Plusieurs types de cryptomonnaies existent sur le marché, mais les plus importants sont Bitcoin, Ethereum, Litecoin et Ripple. De nos jours, il est possible de tout acheter avec des cryptomonnaies. De plus en plus d’établissements et de professionnels acceptent le paiement par crypto, même les restaurants. La monnaie virtuelle permet de faire l’achat d’un simple plat, d’un appareil électroménager ou d’un objet de valeur comme l’or ou un bien immobilier.

Dans le monde de la technologie et des sites de commerce en ligne, de nombreuses entreprises acceptent les paiements par cryptomonnaies, à l’instar d’AT&T, de Newegg.com, de Microsoft, d’Overstock, de Rakuten, de Shopify ou de Home Depot. Plusieurs enseignes spécialisées dans les produits de luxe vendent également leurs articles avec les cryptos comme Bitdials, Patel Philippe ou Rolex. C’est aussi le cas sur les marchés de l’automobile, de l’assurance et des jeux en ligne où les cryptomonnaies connaissent un succès grandissant. Certains spéculateurs et investisseurs misent également sur ces monnaies virtuelles pour leurs opérations.

Quelles différences entre NFT et cryptomonnaies ?

Même si les NFT et les cryptomonnaies sont tous deux des monnaies virtuelles qui utilisent la blockchain pour les transactions, des différences notables existent entre ces deux systèmes de paiement. Plusieurs points différencient ces deux notions, notamment sur le principe de base et le mode de fonctionnement. La première différence réside dans le caractère fongible des cryptomonnaies. Cela veut dire que ces monnaies virtuelles peuvent être échangées avec d’autres pièces. Ce n’est pas le cas des NFT dont la valeur est unique. Leur forme n’est pas non plus la même. Les NFT se présentent sous forme de jetons, d’endroits, de cartes ou d’accessoires à collectionner, tandis que les cryptomonnaies prennent la forme de pièces.

Le code source des jetons NFT et des cryptomonnaies présente également une grande différence. La plupart des NFT sont enregistrées au sein de la blockchain Ethereum. Il n’y a que dans les protocoles Smarts Contracts ERC-721 et ERC-1155 que les développeurs ont accès pour émettre des NFT cryptoArts conformes aux normes. Les cryptomonnaies, quant à elles, se trouvent sur différentes chaines de blocs comme Bitcoin, Ethereum et bien d’autres blockchains.

Ce n’est pas tout, ces deux actifs numériques divergent également dans l’utilité et le mode d’emploi. En principe, l’utilisation des cryptomonnaies est identique à celle des monnaies traditionnelles, elles permettent d’envoyer ou de recevoir des paiements dans le cadre de transactions et d’échanges commerciaux. Les NFT, pour leur part, permettent à la fois d’acheter et d’authentifier des objets numériques rares et uniques.

Bref, ce sont 2 systèmes d’actifs numériques fonctionnant sur la technologie blockchain, mais totalement différents. Les NFT vous ouvrent un large horizon plus abstrait et virtuel. On peut même les considérer comme des produits artistiques qui peuvent s’acquérir par des cryptomonnaies.