La pression liée aux enjeux économiques de l’entreprise et l’intensification des volumes horaires de travail n’ont fait qu’exacerber les risques cardio-vasculaires. Des contraintes professionnelles trop importantes sont alors régulièrement la cause de nombreuses pathologies du cœur. D’ailleurs, les maladies cardio-vasculaires sont la principale cause de décès des personnes ayant plus de 65 ans. Aujourd’hui, la prévention des risques auprès de vos collaborateurs est donc capitale.

Des formations et des équipements pour sauver des vies

Il existe de nombreux moyens permettant de prévenir les maladies cardio-vasculaires. Pour ce qui est des entreprises, il s’agit d’abord d’appliquer certaines règles simples pour sécuriser l’environnement de travail. L’interdiction de fumer peut notamment être instaurée au sein des locaux de la société.

Pour pallier aux éventuels incidents sur le lieu de travail, équipez-vous en matériel de secourisme spécialement adapté aux besoins sanitaires des entreprises. Il y a en effet une large gamme d’équipements et de formations relatifs au secourisme proposés par des enseignes spécialisées. Grâce à une prise en charge rapide dès les premiers signes, ils permettront de sauver la vie de vos salariés en cas de crise. Les cours de secourisme serviront particulièrement si les ambulances tardent à venir.

Cependant, ce type de mesure n’est pas suffisant si les salariés ne sont pas convaincus de leur bien-fondé. Nous vous conseillons donc de réaliser régulièrement des sessions de sensibilisation sur les accidents cardio-vasculaires et les facteurs qui peuvent les entraîner.

risques accidents cardio-vasculaires

Les facteurs de risque

Certains facteurs favorisent les risques d’accidents cardiovasculaires, il s’agit notamment du tabac, du stress et de certaines maladies génétiques.

Le tabagisme

C’est un facteur qui favorise fortement les maladies respiratoires et le cancer, sans oublier les risques majeurs d’affection vasculaire. Ces derniers sont généralement ignorés et sous-estimés par les personnes exposées au tabagisme. Or, le tabac abîme progressivement les artères. On observe souvent la formation de caillots et de troubles du rythme cardiaque chez les adeptes, provocant ensuite des accidents cardio-vasculaires.

Le stress

Certains postes à responsabilité, avec une importante charge de travail, sont source de stress au sein d’une entreprise. Ce stress va non seulement avoir des répercussions sur la productivité de vos employés, mais également entamer leur santé sur le long terme. La surcharge de travail, des objectifs professionnels difficiles à atteindre, l’isolation en télétravail, des relations difficiles avec les collègues de travail ou la hiérarchie sont également des facteurs non négligeables qui peuvent ajouter stress et angoisse.

Les autres facteurs

Les maladies cardio-vasculaires peuvent être dues à des antécédents familiaux. Ces personnes peuvent alors présenter des risques d’accidents à un âge particulièrement précoce. D’ailleurs, l’âge est également un facteur déterminant. Les hommes ont plus de chances de souffrir de cette pathologie à partir de 50 ans, et les femmes après 60 ans. Elles sont en grande majorité épargnées par cette maladie durant la première moitié de leur vie, grâce notamment à la progestérone. Cependant, les affections cardio-vasculaires deviennent très vite la première cause de mortalité chez la femme après l’âge de 50 ans.