Votre compte bancaire a-t-il fait l’objet d’un prélèvement CRCAM ? Vous réfléchissez, mais ce libellé ne vous dit rien. Vous cherchez alors à comprendre ce que c’est. À travers cet article, découvrez ce que représente ce type de prélèvement, les raisons pour lesquelles on débite votre compte et les moyens de mettre fin à cela.

Ce qu'il faut retenir :

  • CRCAM correspond à Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel et est utilisé comme libellé pour les prélèvements des frais liés aux assurances du Crédit Agricole.
  • Le prélèvement CRCAM indique que vous avez souscrit un contrat d'assurance IARD auprès du Crédit Agricole et que l'échéance du contrat a été réglée.
  • Les raisons d'un prélèvement CRCAM peuvent être le paiement de la première échéance d'un nouveau contrat, le règlement des sommes liées à une modification du contrat, ou la régularisation de paiements rejetés par la banque.
  • Pour obtenir des informations sur votre contrat d'assurance CRCAM, vous pouvez contacter votre caisse régionale de Crédit Agricole par téléphone, courrier, e-mail ou en vous rendant dans une agence.
  • La résiliation d'un contrat d'assurance CRCAM doit être adressée par lettre recommandée avec accusé de réception, et la loi Hamon permet de résilier le contrat sans frais ni justifications après un an de cotisations.

CRCAM : qu’est-ce que c’est ?

CRCAM correspond à Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel. C’est un acronyme utilisé pour faire référence aux prélèvements des frais liés aux différentes assurances du Crédit Agricole. Si ce libellé apparaît sur vos relevés de compte, cela veut dire que vous avez souscrit directement ou non à un des produits d’assurance du Crédit Agricole.

Le prélèvement CRCAM

La référence CRCAM signifie que vous souscrit un contrat d’assurance IARD (Incendie, Accidents et Risques Divers) auprès d’un Crédit Agricole. Les frais déduits se rapportent au paiement du contrat d’assurance IARD. Ainsi, lorsque vous voyez le prélèvement CRCAM sur l’un de vos relevés de compte, cela signifie que l’échéance du contrat a été réglée.

Lorsque le prélèvement CRCAM apparaît sur vos relevés, le libellé ne mentionne pas la société d’assurance auprès de laquelle vous avez souscrit un contrat. Pour le savoir, vous devez vous adresser au Crédit Agricole avec votre identifiant CRCAM et une pièce d’identité. On vous demandera ces documents afin de retrouver votre contrat.

Quelles sont les causes d’un prélèvement CRCAM sur votre compte bancaire ?

Lorsque le libellé « prélèvement CRCAM » apparaît sur votre relevé de compte bancaire, diverses raisons peuvent expliquer cela.

  • Première possibilité

Vous avez peut-être été débité simplement parce que vous avez souscrit à un nouveau contrat d’assurance auprès d’un conseiller Crédit Agricole. Le prélèvement correspond donc à la première échéance de votre contrat. Généralement, le premier prélèvement CRCAM correspond aux 3 premiers mois de paiement. Pour connaître les prochaines échéances, vous pouvez demander un échéancier à votre caisse régionale de Crédit Agricole.

  • Deuxième possibilité

Lorsque vous êtes débité pour un prélèvement CRCAM alors que vous n’avez pas souscrit à un nouveau contrat d’assurance, une autre explication est possible. Un prélèvement a eu lieu peut-être parce que votre contrat d’assurance a connu des modifications.

En pareil cas, le prélèvement CRCAM correspond alors au règlement des sommes liées à la modification. Lorsque modifiez le contenu de votre contrat d’assurance, le prélèvement CRCAM permet de régulariser le montant occasionné par cette modification.

  • Troisième possibilité

Au moment du dernier prélèvement de la CRCAM, le solde de votre compte était insuffisant et le paiement a été rejeté par votre banque. Vous êtes alors toujours redevable à la Caisse régionale et celle-ci a demandé un nouveau prélèvement. Le prélèvement sera donc représenté sous le terme CRCAM en vue de procéder à la régularisation des sommes dues.

Il convient de noter que si vous souscrivez une police d’assurance automobile, au lieu que ce soit la référence CRCAM qui apparaisse sur votre relevé de compte, ce sera plutôt la mention « CA Consumer Finance ».

Comment contacter la CRCAM ?

Au cas où vous ne vous trouveriez pas dans l’une de ces situations et que vous seriez encore perplexe, il est conseillé de contacter un conseiller pour clarifier la situation et obtenir toutes les informations nécessaires.

Pour obtenir plus d’informations sur votre contrat d’assurance et sur le motif de ces prélèvements, vous devez contacter votre caisse régionale de Crédit Agricole. Vous disposez pour cela de plusieurs options en fonction de vos capacités et de votre agenda. Vous pouvez les contacter par téléphone, par courrier ou en vous rendant dans une agence.

  • Convenez d’un rendez-vous avec votre banquier et déplacez-vous dans votre agence.
  • Envoyez un e-mail pour demander des informations.
  • Contactez directement par téléphone la plateforme centrale de la CRCAM au 0 800 813 810, l’appel est gratuit. Des conseillers sont à votre disposition du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 19 h et les samedis, de 9 h à 16 h.
  • Connectez-vous à votre espace client Crédit Agricole avec votre identifiant et votre mot de passe. Si vous ne les trouvez pas, il suffit de les demander et ils vous seront envoyés par courrier dans les jours qui suivent.

Quel que soit le moyen de contact que vous choisissez, vous devez toujours avoir en votre possession votre pièce d’identité. Même par téléphone, le conseiller en aura peut-être besoin pour procéder à une vérification. Vous devez également vous munir de votre numéro de contrat et de votre numéro de compte bancaire.

Comment résilier un contrat d’assurance CRCAM ?

La résiliation de votre contrat CRCAM, quel que soit le motif, doit être adressée par lettre recommandée avec accusé de réception. Elle prendra effet dans un délai d’un mois à compter de la date à laquelle votre courrier aura été reçu. Dès que la résiliation entre en vigueur, la compagnie d’assurance dispose d’un délai de 3 semaines pour vous rembourser les cotisations payées en trop.

Pour la résiliation de votre contrat d’assurance, vous devez mentionner votre date de naissance et votre numéro de contrat dans la lettre de résiliation. La lettre à envoyer doit être manuscrite et doit indiquer votre identité, votre numéro de contrat et vos données personnelles. Pour finir, joignez une copie de votre pièce d’identité et une copie de votre contrat.

Résilier son contrat CRCAM grâce à la loi Hamon

La loi Hamon vous offre la possibilité de résilier votre contrat CRCAM quand vous le souhaitez, et ce sans avoir à vous justifier ni à payer de frais de résiliation. Vous pouvez ainsi résilier votre contrat d’assurance après une année de cotisations. Il faut pour cela envoyer un courrier dans un délai d’un à deux mois avant la date de résiliation de votre contrat.

En outre, en application de l’article L.113-15-1 du Code des assurances, la société d’assurance a l’obligation de vous informer de la date d’échéance de votre contrat. Ceci, au moins 15 jours avant que la date anniversaire de votre contrat ne vienne à échéance.

Résilier son contrat CRCAM avant d’atteindre la date anniversaire

En cas de changement de situation, vous avez également la possibilité de résilier votre contrat d’assurance avant sa date d’échéance. Ainsi, un assuré qui déménage, se marie ou se divorce, perd son emploi, se reconvertit professionnellement, part à la retraite ou cesse définitivement l’activité professionnelle, peut demander la résiliation de son contrat CRCAM avant son arrivée à échéance.

Vous savez maintenant à quoi correspond un prélèvement CRCAM et comment vous pouvez mettre fin à cela.